Je suis Belge, j’ai vécu en Belgique pendant plus de 25 ans. Je n’ai jamais mis les pieds à Mons ou à Gand. D’autres lieux m’ont accueillis pour la dernière fois il y a plus de 15 ans ! Je me rassure en me disant que je suis loin d’être la seule dans le cas. Il semble parfois plus facile de bouger à l’étranger et parfois à des milliers de kilomètres que d’explorer son propre pays. Depuis que j’habite en République Tchèque (bientôt 2 ans), j’y ai visité de nombreux lieux. Ce pays offre tant d’un point de vue touristique ! Mais la Belgique, elle aussi, est une beauté. Sachez que peu importe le pays ou la région où vous vivez, ils ont énormément de choses à offrir.

Pour vous convaincre de visiter, vous aussi, les lieux qui vous entourent. J’ai listé les avantages de cette pratique. Chacun y trouvera son compte. Dans mon cas, deux raisons principales me poussent à visiter les coins et recoins de la République Tchèque : 1. Mon petit budget voyage peut se permettre plus de choses ici qu’ailleurs 2. Mon envie de mieux connaître ce pays me pousse à aller à sa rencontre.

Il est temps de mettre à jour votre liste de « lieux à visiter en 2018 ». Si vous n’êtes toujours pas convaincu, je vous invite à lire ces quelques arguments !

 

Ça prend moins de temps pour y aller

Lorsque j’ai décidé d’aller pour une journée à Cesky Krumlov depuis Prague, le trajet en bus a duré 3h. Alors que quand je suis allée à Merano dans le Nord de l’Italie, il a duré plus de 10h. Si vous avez une voiture, vous irez encore plus vite. Vous pourrez aussi rejoindre en quelques minutes ou quelques heures des « petits coins paumés » qui vous entourent.

Le contre argument : Oui, il y a plus souvent des embouteillages sur les autoroutes que dans les airs. Oui, certaines destinations sont joignables en moins d’une heure en avion (et si on comptait les heures d’attente ?). Mais franchement, c’est presque mathématique. S’il y a moins de km à parcourir (et aucun Océan à traverser), cela prendra moins de temps d’aller à 100km de chez soi plutôt qu’à 1000km.

La ville de Florenville vue depuis la Semois

 

Ça ne nécessite pas de prendre des congés

Comme vous aurez rejoint votre destination en moins de 3h, il vous restera encore de nombreuses heures disponibles dans la journée pour visiter. Alors libre à vous d’y rester 5h, 1 ou 3 journées mais sachez que l’équation : « Moins de temps passé dans les transports = Plus de temps passé sur place » s’appliquera. Morale de l’histoire : Vous pourrez vous accorder un weekend détente à la montagne de 2 jours sans devoir gaspiller un jour de congé pour y aller et pour revenir.

Le contre argument : Oui, certaines personnes ont des horaires flexibles et doivent tout de même poser leurs congés. Je ne peux rien faire pour vous. J’en suis désolée.

Průhonický park
Le parc de Pruhonice en République tchèque

 

Ça peut se décider en dernière minute

C’est vendredi et vous voyez que la météo annonce un grand soleil pour demain ? C’est l’occasion d’aller se balader. La semaine a été difficile mais maintenant c’est le weekend ? Il est temps de se ressourcer. Vous avez soif de voyage et n’avez pas envie d’attendre les vacances ? Prenez la route ! Chaque weekend est une occasion de voyager. En explorant les endroits qui vous entourent, vous pourrez être bien plus spontané que lorsqu’il s’agit d’un voyage lointain.

Le contre argument : Oui, vous pourriez très bien prendre l’avion en dernière minute pour une destination très lointaine. Il faut admettre que ça n’arrive pas souvent pour la plupart des gens.

Façade de jolies maisons devant la gare de Louvain
Profiter d’une journée ensoleillée pour visiter Leuven

 

Ça coûte moins cher

Ici aussi, c’est mathématique. Prenons par exemple un trajet en voiture. Pour parcourir 1000km, vous aurez besoin d’environ 10 fois plus de carburant que pour en parcourir 100. Pour de nombreuses personnes, l’argent ou plutôt le manque d’argent est un frein à la découverte. Si vous prenez un aller-retour à 20€, préparez votre pique-nique et partez pour une journée, votre escapade n’aura nécessité qu’un petit budget (presque rien comparé à un city trip à l’étranger). Si vous y allez à pieds, ce sera gratuit ! Il est temps de vous lancer !

Le contre argument : Oui, une semaine à Paris coutera probablement plus cher qu’une semaine au Bangladesh. Ici, je présente plutôt le fait qu’avec 2 sous en poche, il est possible de voyager juste à côté pour une journée.

Parc Divoka Sarka Prague
Promenade dans le parc de Divoka Sarka à Prague

 

Ça fait du bien d’en savoir plus sur ce qui nous entoure

Cet argument s’applique que ce pays soit le vôtre depuis votre plus tendre enfance ou depuis quelques mois seulement. La découverte du monde peut se faire d’une multitude de façons mais parfois chausser ses baskets et en arpenter les chemins est la plus juste. N’oubliez pas de parcourir les contrées proches et moins lointaines !

Le contre argument : Oui, c’est important aussi de savoir ce qu’il se passe à l’autre bout du monde. Et si on s’intéressait à ce qui nous entoure que ce soit ici ou là-bas ?

Château de Karlstejn
Le château de Karlstejn situé à quelques minutes de Prague

 

Comment savoir où aller ?

Je vous ai convaincu mais vous ne savez pas où aller ? Vous êtes en manque d’inspiration ? Voici quelques moyens utiles pour trouver des petites perles à quelques kilomètres seulement. Utilisez un peu de chaque pour trouver ce qui vous conviendra le mieux !

L'Ardenne Belge sous un manteau blanc
Une route enneigée de mon village en Ardenne Belge
  • Utiliser une carte (papier ou Google Map) : En lisant les noms de villes et villages, il y en a certainement un ou l’autre qui vous dira quelque chose. Vous en aurez déjà entendu parler ou vous y serez peut-être déjà allé il y a longtemps.

  • Demander aux amis, à la famille, aux collègues et aux amis des amis : Si chaque personne de votre entourage vivant dans les parages partage ses idées voyages dans la région, vous aurez une longue liste dans laquelle piocher.

  • Questionner le web : De nombreux forums et autres sites internet (les offices du tourisme par exemple !) ont déjà répondu aux questions que vous vous posez. Tapez « Idées d’activités dans le Luxembourg Belge » et la liste s’allongera encore un peu et/ou vous confortera dans vos choix.

  • Visiter les blogs voyages : Les bloggeurs voyages sont très forts pour faire du village d’à côté une aventure. Ils ont souvent une catégorie dédiée à leur pays ou région. Cela vous permettra d’en connaître plus sur les lieux et de vous préparer au mieux. Sur Cookie et Attila, ça se passe là pour la Belgique et là pour la République Tchèque !

Voilà, il n’y a plus qu’à !

Le but de tout ce blabla est de vous inciter à visiter et découvrir ce qui vous entoure. J’en parlais aussi dans l’article « Sortez de chez vous! ». Il suffit parfois d’une balade dans son propre village pour vivre d’aventures et pour se ressourcer. J’espère que cet article vous a inspiré et qu’il vous poussera à mettre à jour votre liste de « lieux à visiter en 2018 ».

 
5 bonnes raisons de voyager à côté de chez vous

Etes-vous aussi adepte des weekends découvertes dans votre région ?

Quels arguments ai-je oubliés ?

Je vous invite à noter en commentaire de cet article 3 lieux, non loin de chez vous, que vous aimeriez visiter. Le challenge ? Visitez-les au cours des 11 prochains mois. N’oubliez pas de les noter quelque part pour ne pas oublier. Donnez-moi des nouvelles svp, je suis curieuse !

7 Commentaires

  1. Comme cette année on prévoit un grand et loin voyage au Quebec, j’ai aussi très envie de voyager près de chez nous surtout qu’on habite une région riche en beaux paysages … montagne, campagne, ville … et même la mer si on pousse un peu … Bref, je vais mettre en application ces conseils !

  2. c’est tout de même étonnant que la plupart des gens pensent à voyager en dehors de leur propre pays alors qu’il y a tellement de choses à voir près de chez nous, peu importe où l’on habite ! En France par exemple, 2h de voiture suffisent pour voir un décor différent.

  3. Il y a tellement de lieux sympas parfois en effet tout près de chez soi et c’est bien souvent ceux que l’on connait le moins ! Je parle en connaissance de cause lol

  4. Je suis totalement d’accord avec tous tes arguments ! J’habite à Paris depuis un an et je ne connais rien de cette ville… Ce qui me freine le plus à découvrir ce qu’il y a autour de moi est en fait assez simple : la flemme. Après une grosse semaine de travail, j’ai simplement envie de rester cloîtrée chez moi. Pourtant, j’adore partir en week-end ! Je pense que j’ai besoin de planifier à l’avance, pour me donner des « objectifs », mais en tout cas tu m’en as donné envie :)
    J’aimerais découvrir un peu plus cette ville, ainsi que l’Alsace et la Bretagne ! Je vais me motiver tout doucement à l’arrivée du printemps :) Et toi, qu’aimerais tu visiter cette année autour de chez toi ?

    • Une chose qui me motive ici à Prague est de suivre sur Instagram deux comptes qui présentent des lieux et évènements à ne pas manquer dans la capitale. Du coup, quand je veux me dégourdir les jambes, je me dirige vers un de ces lieux. Chaque ballade est une chance de faire de nouvelles découvertes. Par exemple, ce weekend, j’ai vu pour la première fois une église magnifique dans le centre historique !
      Ce que j’aimerais visiter en République Tchèque cette année est Cesky Raj. C’est un parc avec des formations rocheuses impressionnantes. C’est vraiment magnifique et je dois me pousser à enfin y aller !!

Ecrire un commentaire