Découvrez dans cet article une liste complète de choses à faire à Los Angeles et aux alentours.

Ma situation est un peu particulière et fait de moi une touriste non typique pour cette destination. Mon copain vient de Los Angeles. J’ai rendu visite à sa famille à deux reprises en 2019 pour un total d’environ 35 jours: à la fin avril et à la fin décembre. Il y a certains incontournables en Californie que je visiterai lors de prochains voyages. Cependant, je propose dans cet article une liste complète des choses à faire à Los Angeles et ses environs:

A faire à Los Angeles

Griffith Observatory

Je tenais à voir le Griffith Observatory car il est le lieu de tournage d’une de mes scènes favorites dans le film « La La Land ». En faisant le tour du bâtiment, nous avions vue sur downtown LA d’un côté et sur le panneau Hollywood de l’autre. Vous pouvez commencer la randonnée jusqu’au au signe Hollywood à partir de Griffith Observatory ou depuis le bas de la colline. Le Griffith Observatory est fermé les lundi et le parking que nous avons utilisé coûtait 10 dollars de l’heure.

Hollywood Boulevard

De tous les endroits à visiter à Los Angeles, celui-ci est probablement le plus incontournable. Le Hollywood boulevard est ponctué de nombreuses attractions:

  • Les étoiles du Hollywood Walk of Fame (de La Brea Avenue à Gower Street) où je me contentais de ne photographier que celle de Lassie. Les étoiles représentent cinq catégories de divertisement: le cinéma, le théâtre, la télévision, la musique et les présentateurs-rices.

  • L’église de scientologie où de jeunes hommes charmants se font un plaisir de vous introduire à la scientologie.

  • Le Grauman’s Chinese Theatre dont l’entrée est décorée d’empreintes des mains et des pieds de célébrités.

  • El Capitan Theatre où Jimmy Kimmel filme ses émissions télé.

  • Le Hollywood & Highland Center qui est un centre commercial que j’ai visité exclusivement pour ses toilettes.

  • Les artistes de rue, les magasins de marijuana, le panneau hollywood au loin, etc.

  • Dans une rue parallèle, nous passions par Amoeba (sur Sunset Boulevard) qui est un populaire magasin de CD (entre autres). J’y achetais le DVD de mon film préféré: She’s All That (même pas honte).

Downtown LA

Quand je demande à mon copain ce qu’il y a à faire à downtown LA, il me dit que tout est à downtown LA. Ce qui n’est pas tout à fait exact et ce qui ne vous aide absolument pas. Voici donc quelques lieux sympas pour manger et boire un verre:

  • Olvera Street: une petite rue animée aux airs de Mexique, où nous mangions méxicain avant un match des Dodgers.

  • Little Tokyo: Nous nous contentions d’y manger des mochis glacés et y faisions un karaoké après le match des Dodgers. Le Japanese Village Plaza compte de nombreuses boutiques où acheter des spécialités culinaires asiatiques et des produits de beauté.

  • De nombreux graffitis sont visibles partout dans la cité des anges et notamment dans downtown LA.

  • China Town se situe à quelques rues de ces autres endroits mais nous ne l’avons pas visité.

  • Angel City Brewery: Cette brasserie qui propose de grands espaces en intérieur et en extérieur.

Venice Beach

A Venice Beach, vous verrez la Marina Del Rey et les canaux que nous n’avons pas visités. Par contre, nous avons fait du shopping sur le Abbot Kinney Boulevard. Après avoir dépensé quelques dollars, nous nous sommes dirigés vers la plage. Nous y avons profité de l’ambiance détendue et typique de Venice Beach: vendeurs de marijuana, muscle beach et boutiques de mini shorts à message. Notre longue balade le long de l’océan était suivie par une pause au restaurant végétarien « The Butcher’s Daughter » au Abbot Kinney Boulevard. C’est seulement quelques minutes plus tôt que nous croisions le chemin de Lana Del Rey alors qu’elle entrait dans une boutique où nous étions (oui, rien que ça…).

Santa Monica Pier

Cette large jetée sur l’Océan pacifique est divisée en deux parties: une balade et un parc d’attractions. Elle est idéalement située, non-loin de Venice Beach et de Beverly Hills. Santa Monica Downtown est juste à côté mais nous n’y sommes pas allés. Notre visite était ponctuée de montagnes russes, de kioskes aux airs de fête foraine et de boutiques de souvenirs. Le tout sous le coucher de soleil aux multiples couleurs vives. Afin de passer du temps sur la jetée, nous payions le parking situé juste à côté (7 dollars la journée).

Couchers de soleil

Il paraîtrait que Los Angeles est devenue la ville du cinéma car la luminosité y est idéale pour tourner des films. Evidemment, la côte ouest est idéalement placée pour voir le soleil se coucher au loin sur l’Océan. A Los Angeles, les couchers de soleil sont incroyables et doivent absolument faire partie de votre expérience californienne.

Universal Studios

Un des nombreux parcs d’attractions du sud de la Californie est Universal Studios, qui allie célébration du cinéma et divertissement. Une des activités à faire à Universal Studios est le tour des studios. Un véhicule vous emmène dans les rues de Wisteria Lane (Desperate Housewives). Vous y voyez aussi le ponton des Dents de la mer, les courses poursuites de Fast and Furious, le motel de Psychose et bien d’autres. J’ai adoré l’expérience mais depuis la visite des studios ,je ne regarde plus les films de la même manière… Dorénavant, certaines scènes crient faux décor.

Etonnamment, en tant que grande fan de Harry Potter, les attractions de Poudlard n’étaient pas mes préférées. Les lieux étaient tout de même grandioses et magnifiques. La partie que j’ai le plus aimé dans le parc était celle dédiée aux Simpsons. Universal Studios est situé dans Los Angeles, l’espace y est donc limité. Cela est compensé par la technologie 3D qui donne l’impression de grandes aventures à partir d’un siège qui bouge à peine. La journée à Universal Studios coûte entre 109 et 129 dollars.

Match de baseball

Les casquettes avec écrit « LA » dessus ne sont pas un simple souvenir de vacances à Los Angeles, elles sont l’emblème des Dodgers, une équipe de baseball. Je les ai vus lors d’un match contre les pirates de Pittsburg. Certains disent que les matchs de baseball sont longs, ennuyants et semblent interminables. Dans mon cas, cela est passé assez vite. Par contre, je n’ai pas compris grand-chose. Idéalement, apprenez les règles du jeu pour avoir une encore meilleure expérience. L’entrée au match nous a coûté environ 80 dollars.

Shopping

Le shopping, ce n’est pas du tout mon truc. Toutefois, lors de mes deux séjours aux Etats-Unis, j’ai passé pas mal de temps à faire les boutiques. Les taxes y sont moins élevées qu’en Europe et il est donc possibile d’acheter des vêtements de qualité à moindre coût. Je vous conseille de vous arrêter à La Brea. Cette rue proche de Beverly Hills et Melrose regroupe de nombreux magasins et cafés de qualité.

Que faire à Los Angeles, encore plus d’idées:

Comme expliqué plus tôt, je retournerai bientôt en Californie. Il y a donc de nombreuses choses à faire à Los Angeles qui sont sur ma liste et que je n’ai pas encore expérimenté.

  • Randonnée au signe Hollywood

  • Musées The Broad, Getty Center et LACMA

  • Match des Lakers (basketball)

  • Les plages Zuma beach et Redondo beach

  • Le jardin botanique Huntington library

  • Sunset strip, Beverly Hills, Rodeo Drive, Melrose Avenue et The Grove pour le lèche-vitrines

  • Walt Disney Concert Hall et The Last Bookstore

A faire aux environs de Los Angeles

Disneyland

Les parcs « Disneyland Park » et « Disney California Adventure » sont tous deux situés à Anaheim, à 40 kilomètres au sud de Los Angeles. Disneyland Park est le premier parc Disney construit dans le monde, le seul sous la supervision de Walt Disney! Les attractions du premier sont dédiées aux classiques Disney alors qu’elles sont principalement inpirées par Pixar dans le deuxième. Je visitais les parcs alors que les décorations de Noël magnifiaient les allées. Nous débutions la journée par la visite de Disney California Adventure. La jetée colorée me rappelait celle de Monterey.

Nous entrions dans l’autre parc alors que le soleil commençait à se coucher. J’ai été totalement admirative et impressionnée par le fantasmatic show. Je conseille grandement de trouver un endroit le long de l’eau pour regarder cette parade nocturne en bateaux, magnifiée par des jeux de lumières. Par contre, nous n’avons pas eu la chance de voir les feux d’artifices qui ont été annulés à cause de la météo.

San Diego

Pélican à San Diego

San Diego se situe à 200 kilomètres au sud de Los Angeles. Si vous appréciez l’ambiance détendue des plages californiennes, profitez de votre voyage pour visiter San Diego. J’ai particulièrement aimé la plage de San Elijo que je présente dans cet article : « San Diego et la plage de San Elijo pour la nouvelle année ».

Dégustation de vin (Temacula)

La Californie est un des plus grands producteurs de vin au monde. Temacula (entre Los Angeles et San Diego) est l’une des régions viticoles qui vous permettra de compléter votre voyage avec une dégustation de vin. J’y allais à plusieurs reprises, testant les vins à South Coast Winery, Thorntorn Winery et bien d’autres. La ville est entourée d’une multitude de vignerons ouvrant leurs portes aux visiteurs.

Long beach

Nous passions une après-midi à la brasserie Ballast Point et son restaurant voisin le Malainey’s Grill (à Alamitos Bay Marina Center). De leurs terrasses, nous avions vue sur la péninsule de Long Beach. Une activité à laquelle j’aimerais participer à Long Beach est le marché aux puces, le « swap meet ».

Glen Ivy Hot Springs Spa

Cette activité n’est absolument pas un incontournable. La mère de mon copain travaille à Glen Ivy Hot Springs, un spa qui accueille régulièrement des célébrités. J’y ai donc passé quelques heures et j’y ai apprécié le moment de détente passé dans les bains, jacuzzi et hammam. Les attractions principales sont une source d’argile et une grotte (The Grotto), toutes deux rendent la peau douce. Il est aussi possible de réserver une partie privatisée du spa.

Mission Inn

A nouveau, cette visite n’est pas à faire absolument lors d’un voyage au sud de la Californie. Mais si vous passez par Riverside en Décembre, faites un détour par le Mission Inn. Cet hôtel s’habille de lumières par milliers et décors de Noël. L’hôtel en lui-même vaut le détour pour sa fabuleuse architecture.

Que faire aux alentours de Los Angeles, encore plus d’idées:

Ici encore, je n’ai pas visité les lieux suivants mais j’ai la ferme intention d’y aller dès que possible.

  • Parc national de Joshua tree

  • Parc national des Channels Islands

  • Palm Springs

  • Big Bear lake

Los Angeles en photos

La cité des anges est très photogénique. Je profite donc de cet article pour partager quelques photos supplémentaires des lieux présentés ci-dessus.

Mes moments favoris lors de ces vacances en Californie étaient les journées passées sur la route à faire un road trip le long de la Highway 1 et la visite du parc national Sequoia. Prenez donc le temps de quitter Los Angeles pour visiter les parcs californiens. Vous ne le regretterez pas!

Allez-vous à Los Angeles? Qu’avez-vous l’intention de visiter?

Avez-vous d’autres idées de choses à faire à Los Angeles?

Ecrire un commentaire