L’Orval, ce n’est pas que de la bière. C’est avant tout une abbaye. Pour commencer cette année en beauté et pour découvrir le patrimoine de ma douce Belgique, j’ai décidé de la visiter. L’abbaye d’Orval, située en Gaume, ouvre ses portes au public (quasiment ?) chaque jour de l’an. Si vous passez dans les parages, n’oubliez pas de vous y arrêter ! Continuez la lecture de cet article pour en savoir plus quant à son histoire, ses visites et toutes les informations pratiques pour faire de cette excursion une réussite.

 
L'abbaye d’Orval

La vierge de l’abbaye d’Orval
 

L’abbaye d’Orval en bref

L’abbaye d’Orval est habitée par des moines cisterciens (aussi appelés trappistes) qui sont connus et reconnus pour leur bière. Pour en apprendre plus sur le passé d’Orval, je vous invite à consulter ce site internet qui en parle mieux que moi : « Orval : une longue histoire ».

L’abbaye telle qu’on la connait aujourd’hui a été construite en 1948 d’après les plans de Henry Vaes. Les bâtiments précédents ayant été détruits peu d’années après la révolution française et laissés pour ruines durant plus de 100ans.

Lors d’une promenade à Orval, la richesse historique du lieu est palpable. Ce petit coin de Gaume a inspiré l’artiste Jean-Claude Servais et ne manque pas d’inspirer ses visiteurs.

Jolie fenêtre à l’abbaye d’Orval
 

Visite de l’abbaye d’Orval

Je ne suis pas allée à l’abbaye d’Orval pour boire, ni pour prier. J’y suis allée pour visiter ! Le ticket d’entrée standard donne principalement accès aux ruines et à 3 musées.

J’ai été agréablement surprise par les informations données aux visiteurs tout au long du parcours (les panneaux sont écrits en français et en néerlandais, parfois même en anglais). Les chemins emmènent tour à tour vers les différentes parties de ce qui semble être un musée à ciel ouvert sur le thème de l’Orval : l’histoire de son abbaye et la production de sa bière.

Ruines de l’abbaye d’Orval

Les ruines ont à mes yeux quelque chose de magique et surtout d’intriguant. Elles laissent libre court à l’imagination. J’ai été transportée à une autre époque. Celle où les moines parcouraient la nef de l’église pour y prier. Un temps où les rayons de soleil n’atteignaient pas le sol de cette abbaye désormais ruine.

Ensuite, je suis passée rapidement dans le musée dédié à l’histoire du lieu. Cette partie de la visite aurait mérité davantage mon attention (manque de temps) car elle expose notamment le passé sidérurgique d’Orval, des objets religieux (ou non) anciennement utilisés et des maquettes des différentes parties de l’abbaye selon les époques.

Le musée dédié à la bière explique son processus de fabrication, étape après étape. Des écrans interactifs permettent d’évaluer les connaissances des visiteurs sur le sujet. Les différents espaces sont intelligemment agencés et m’ont emmené vers la découverte des emballages garnis de la truite à l’anneau d’or. Plus loin, un espace consacré à la pharmacie finalisait la visite.

L’abbaye d’Orval au crépuscule

Enfin, en allant d’un lieu à l’autre, j’ai été admirative devant la grandeur et la splendeur d’un chêne imposant. Le jardin de plantes médicinales n’a malheureusement pas révélé tous ses charmes en cette journée d’hiver mais les statues disposées ci et là ont parfait la beauté du lieu.

 
Visite des ruines de l’abbaye d’Orval

Excursion en Gaume: l’abbaye d’Orval

Ancienne rosace de l’abbaye d’Orval

Promenade en province du Luxembourg, en Belgique, pour visiter l'abbaye d’Orval

Détails de l'architecture de l’abbaye d’Orval

Ancien passage dans l’abbaye d’Orval

 

Tourisme en Gaume

Commençons d’abord avec une leçon de géographie (Merci Mr Jacquemin pour vos enseignements et Momo pour les rappels) : L’Ardenne et la Lorraine Belge sont deux régions géographiques (au même titre que le Condroz, par exemple). Elles se distinguent par la nature de leurs sols. La Lorraine Belge comprend deux sous-régions linguistiques : La Gaume et son patois romane et le Pays d’Arlon et son patois germanique. Orval est en Gaume donc en Lorraine Belge et pas en Ardenne. Voilà, comme ça vous savez.

Je ne suis pas une Gaumaise, je suis une Ardennaise (petite guéguerre gentille, on s’aime bien) mais je reconnais les charmes de la Gaume. C’est donc avec plaisir que je visiterai ses autres trésors lors de mes retours en Belgique (mes parents habitent juste à côté !)

Voici quelques idées de choses à faire en Gaume :

Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette partie ensoleillée de Belgique, visitez ces sites Internet : Soleil de Gaume * Le parc naturel de Gaume * La Lorraine Gaumaise * Site officiel du tourisme Luxembourg Belge

Entrée vers la visite de l’abbaye d’Orval

Jolie lumière à l’abbaye d’Orval

Arcade dans l'abbaye d'Orval, en Gaume

L’abbaye d’Orval : les informations pratiques

C’est où ?

Orval est situé entre Florenville et Virton, au Sud de la Belgique, en Province du Luxembourg, non loin de la frontière française.

Comment y aller ?

Le plus facile pour se rendre à Orval est de prendre la voiture. Par transport en commun, c’est possible aussi ! Le bus s’y arrête plusieurs fois par jour. Prenez par exemple le train jusque Arlon suivi d’un bus jusque Florenville et d’un autre bus jusque Orval. Référez-vous aux informations du site internet du TEC et/ ou de la SNCB pour connaître l’itinéraire exact.

Combien ça coûte ?

L’entrée est (par personne) de 6€ pour les adultes, 5€ pour les seniors et les étudiants et 3€ pour les enfants.

Combien de temps y rester ?

Comptez environ 1h30 pour visiter les ruines et passer par les musées. Si vous souhaitez lire les panneaux, prendre votre temps et déguster l’Orval, consacrez-y une petite demi-journée.

La meilleure source d’information pour répondre à toutes vos questions est le site internet d’Orval. Il est très bien fait, complet et disponible en 4 langues !

Où y boire et y manger ?

Pour déguster la bière et le fromage d’Orval, deux choix s’offrent à vous : en acheter dans la boutique située à l’entrée de l’abbaye et/ ou s’installer dans un restaurant a proximité. Attention, demandez « UN Orval » (ou plusieurs mais pas une).

Bière belge Orval
Arcades de l’abbaye d’Orval

Jolies arcades dans l'architecture de l’abbaye d’Orval

Cet article vous a plu ? Epinglez le sur Pinterest !

L’abbaye d’Orval, en Gaume, ouvre ses portes au public pour la visite de ruines et de musées. Suivez le guide pour une promenade forte en Histoire. Promenade en Gaume, Belgique - Belgium

J’espère que cette visite virtuelle vous a inspiré à vous y rendre en personne.

Quels sont les lieux emplis d’Histoire situés juste a côté de chez vous que vous avez déjà visité ou aimeriez découvrir ? Voici pourquoi vous devriez les visiter !

1 Commentaire

Ecrire un commentaire