Ces derniers mois ont été plutôt tranquilles. J’ai passé la plupart de mon temps à Prague. J’ai également fait deux escapades à l’étranger. Je passe 8 heures par jour le c** assis sur une chaise, les yeux rivés à un écran. Les weekends sont donc sacrés. Je les chéris comme la prunelle de mes yeux. Pourtant, depuis l’arrivée des beaux jours, j’ai le sentiment de ne pas avoir assez exploré les environs.

Je me rends compte aujourd’hui en écrivant cet article qu’il est temps pour moi de visiter la République Tchèque et ses merveilles. L’été va bientôt pointer le bout de son nez et le temps va passer aussi vite que ces 5 derniers mois. Cet article tombe donc à pic. Grâce à lui, j’ai pris les devants et décidé où je vais passer les prochains weekends. J’ai également hâte de visiter Porto, Lisbonne et Amsterdam en juillet. La vie est belle.

 
Jan Hus monument, Old town Square Prague

Profiter de mon temps libre pour visiter Prague

Le début de 2018 a été très très tranquille pour moi. Disons que j’ai décidé de faire une « pause carrière » pour me ressourcer. Cela m’a donné beaucoup de temps pour explorer ma ville et la re-découvrir. J’ai joué la touriste à de nombreuses reprises. Le timing était parfait pour profiter de Prague avant l’arrivée en masse des touristes.

 
Rynek Wroclaw

Weekend à Wroclaw

Peut-être aurai-je un jour la chance de savoir comment Wroclaw est lors de chaudes journées d’été. Cependant, nous avions choisi le weekend le plus froid de l’hiver pour visiter cette ville polonaise. Nous avons passé le temps en nous réchauffant dans un restaurant, ensuite un café, un autre café et à nouveau un restaurant… Bref, nous avons beaucoup bu et mangé.

J’en parle ici: Mes bonnes adresses à Wroclaw : restaurants, bars et cafés

 
Malostranska

Photographier Prague à nouveau

J’ai eu le bonheur de photographier Prague avec mon nouvel appareil photo que j’aime d’amour. Je suis très satisfaite de la qualité des images et cela me donne envie de voyager encore plus pour photographier encore plus. Par contre, je pense déjà à acheter un nouveau zoom… Mon portefeuille ne va pas aimer. De quel appareil photo s’agit-il?

J’en parle ici: Mes favoris trimestriels (1er trimestre 2018)

 
Seeschloss Ort : Gmunden et son château

Weekend de Pâques en Haute-Autriche

J’étais à la recherche d’une destination de vacances pour le weekend de Pâques. Finalement c’est le prix d’un billet de bus vers Linz qui m’a aidée à choisir. La Haute-Autriche nous a donc accueillis lors de 4 jours où nous avons visité Linz, Hallstatt, Obertraun, Bad Ischl et Gmunden.

J’en parle ici: Gmunden : mon coup de cœur en Haute-Autriche (D’autres articles seront prochainement publiés.)

 
Randonnée non loin de Prague

Randonnée de Kamenný Přívoz a Davle

Une des raisons pour lesquelles j’aime Prague est la facilité avec laquelle on peut la quitter. A moins d’une heure en train du centre-ville, je me suis retrouvée au cœur d’une jolie forêt. Les paysages étaient superbes et le dépaysement garanti. La journée s’est terminée en beauté dans un restaurant grec dont nous avons aimé les plats et l’ambiance « nous sommes en vacances ».

J’en parle ici: De Kamenný Přívoz à Davle : randonnée en République Tchèque

 

Printemps à Prague

Un des moments que j’attends avec impatience à Prague est l’arrivée du printemps. La ville est parsemée d’arbres par milliers. Lorsqu’ils fleurissent, c’est la ville entière qui rayonne.

J’en parle ici: Un printemps à Prague

 
Cimetière d'Olšany Prague

Le cimetière d’Olšany

Suis-je la seule à aimer les cimetières? Non loin d’où j’habite se situe un cimetière dont l’énorme tache verte sur la carte m’a intriguée durant de nombreux mois. Le temps était venu pour moi de m’y aventurer. Bien moins touristique et bien plus grand que Vysehrad, le cimetière d’Olšany n’a rien à envier à ce dernier. Je l’ai trouvé tellement paisible que j’y suis déjà retournée. J’aime m’y balader, profiter du chant des oiseaux et imaginer la vie des gens qui ont vécu à Prague avant moi.

 

Le parc Parukářka

Le vert des arbres m’a donné une irrépressible envie de passer du temps dans les parcs (encore plus que d’habitude). Mon dévolu s’est donc porté sur le parc de Parukářka. Son principal avantage est d’être méconnu des touristes. L’ambiance y est donc plus locale. La vue sur la ville offre une nouvelle perspective de Prague. Sur la photo, vous voyez que le parc de Parukářka a une vue sur le parc de Vítkov. Mon amour de verdure et moi-même sommes comblés.

 
Villa Kramářova Prague

La villa Kramářova

Il n’y a rien de tel qu’un évènement gratuit pour occuper son temps. Ce weekend-là, mon dévolu s’est porté sur Open House Prague qui ouvre de nombreuses portes au public. Nous n’avons visité qu’un seul endroit et avons félicité notre choix. C’est la villa Kramářova, utilisée par le premier ministre pour des fonctions gouvernementales, qui nous a accueillie. Ce que nous avons le plus apprécié était la vue sur Prague que nous n’aurons peut-être jamais plus la chance d’expérimenter (première photo de l’article). Il s’agit d’une parfaite combinaison entre la vue depuis Letna et celle depuis la colline de Petřín.

 
Kunratice Prague

Vallée de Kunratice

Ma recherche des lieux méconnus de Prague m’a ammenée vers Kunratice. Ce lieu était une belle surprise. Nous avons pris le métro (ligne rouge) jusque Roztyly. De là, nous sommes allés vers la verdure et avons suivi le chemin de randonnée jaune. Celui-ci nous a fait visiter la forêt depuis le fond de la vallée. Nous avons profité de la vue d’un étang avec les hauts buildings de la ville en fond. La petite pépite était les ruines d’un château, situé sur une coline (nous avons quitté le chemin jaune pour le rouge et avons suivi les panneaux vers « Nový Hrad »).

Cette forêt me semble idéale pour une excursion d’une demi-journée avec des enfants. La vallée de Kunratice propose également une jolie plaine de jeux, un restaurant avec espace extérieur parfait pour la détente (Restaurace Na tý louce zelený), un enclos avec des daims et un deuxième petit étang. J’ai aimé l’expérience dépaysante tout en restant à Prague. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’histoire du château (en anglais).

Et vous, vous avez fait quoi ces derniers mois ?

Ecrire un commentaire