Ce weekend prolongé en Haute-Autriche était ponctué de nombreuses étapes. Tout d’abord, nous débutions ce voyage dans la ville de Linz. Ensuite, nous nous rendions à Hallstatt et Obertraun. Nous décidions en dernière minute de passer quelques heures à Bad Ischl. Finalement, nous terminions en beauté par la visite de Gmunden. Je partage ici notre parcours de 4 journées passées dans le nord de l’Autriche.

Je passe beaucoup (trop) de temps sur les réseaux sociaux et sur les blogs à rêver de ma prochaine destination de vacances. Un lieu faisait souvent son apparition sur la toile et avait piqué ma curiosité: Hallstatt en Haute-Autriche. C’est donc l’Autriche que je choisissais comme destination pour un weekend prolongé.

Eglise d'Hallsatt en Haute-Autriche

En lisant cet article, j’espère que vous découvrirez le nom de villes et de villages en Haute-Autriche qui vous sont inconnus. Par contre, je ne saurais pas vous proposer une liste complète des activités disponibles sur place. Nous avons visité les lieux tout en douceur et en lenteur, sans nous soucier de suivre les « choses à faire ». Ce voyage se déroulant durant le weekend de Pâques 2018, juste avant la saison Printemps-Été, nous avons raté de nombreuses attractions dont les portes s’ouvraient quelques jours plus tard.

Linz

Visite de Linz en une journée (Autriche)

Nous avons débuté ce weekend à Linz, situé à seulement 3 heures de Prague. Il s’agissait d’un arrêt pratique entre la capitale tchèque et les montagnes autrichiennes. Pour la toute première fois, nous déposions nos valises dans l’appartement d’un particulier (via AirBnb). L’accueil chaleureux de notre hôte et ses conseils précieux nous guidaient pour le reste de la journée.

Linz (ou Lintz) est la troisième plus grande ville d’Autriche. C’est en une journée que nous parcourions son centre-ville. Cependant, comptez plus de temps si vous souhaitez visiter toutes les attractions touristiques que la ville offre. Nous ne visitions pas les musées (Ars Electronica et Lentos Art Museum) ni la coline Postlingberg et ne faisions pas non plus une croisière sur le Danube pour admirer des graffitis, ni plein d’autres choses…

Nous nous promenions de rue en rue, à la rencontre de la nouvelle et de la vieille cathédrale. Nous admirions la grande place centrale ponctuée de marchands. La visite se prolongeait de l’autre côté du Danube. La petitesse des lieux me rappelait Ljubljana. L’architecture, quant à elle, me rappelait Prague.

Dès le petit matin, il était temps de quitter la ville pour s’engouffrer dans les cols des montagnes environnantes.

Hallstatt et Obertraun

Hallstatt

Le voyage en train de Linz à Hallstatt était féérique. Nous contournions des lacs et étions entourés de montagnes. Enfin, Hallstatt se dévoilait au loin. Nous décidions de loger à Obertraun pour économiser quelques euros. Les nuages posés sur les montagnes donnaient une ambiance dramatique au petit village touristique. Victime de son succès, les rues d’Hallstatt étaient bondées de personnes aux milles nationalités. Nous traversions le village d’un pas lent pour admirer ses différentes facettes. Ici encore, nous n’avions pas l’opportunité de faire les différentes activités, fermées en hors saison. Nous montions vers une église et son cimetière, nous rejoignons un cours d’eau et nous nous posions dans un café pour nous réchauffer.

Alors que nous avions planifié une visite de Five Fingers sur le sommet des montagnes entourant Hallstatt, nous décidions de changer nos plans pour une activité appropriée à la météo peu clémente de la journée.

Bad Ischl

Bad Ischl en Haute-Autriche

Nos recherches nous menaient vers les bains publics dans la ville de Bad Ischl. Plutôt que de nous geler les orteils, nous passerions du temps à nous prélasser dans des saunas, hammans et bains aux multiples propriétés. Je recommande ces bains qui étaient très agréables et emplis de différentes expériences tels que des cérémonies de saua et l’utilisation de sel parfumé. Mon copain et moi avons dorénavant fait des bains publiques une étape quasi obligatoire lors de nos voyages (dans le Tyrol du sud à deux reprises, dans les Tatras en Slovaquie, non-loin de Los Angeles et en Haute-Autriche, évidemment).

Le corps et l’esprit détendus, nous faisions une courte balade dans les rues de Bad Ischl, aux airs de Karlovy Vary. Il nous restait une journée en Haute-Autriche.

Gmunden

Seeschloss Ort Gmunden in Austria

Finalement, la dernière étape de ce voyage se déroulait à Gmunden. J’ai tellement aimé les quelques heures passées dans cette petite ville que j’ai créé un article qui lui est complètement dédié. Je vous conseille de lire cet article « Gmunden : mon coup de cœur en Haute-Autriche » pour en connaître les détails.

Le quatrième jour de ce weekend prolongé, après une ballade dans Gmunden, nous reprenions le train vers Linz et ensuite le bus vers Prague. Nous étions de retour en République Tchèque, les batteries rechargées.

Un weekend en Haute-Autriche: liens utiles

La Haute-Autriche, mon expérience

En lisant les lignes de cet article, vous aurez peut-être remarqué que je n’ai pas été envoutée par Linz ni par Hallstatt. Je suis tout de même heureuse de les avoir visités. Si je n’ai pas été particulièrement charmée par Linz qui ressemble aux villes tchèques ni par Hallstatt qui est très touristique. J’ai toutefois était enchantée par la découverte des petits villages de Haute-Autriche. Mon copain et moi nous sommes promis de retourner à Gmunden et ses environs pour faire de la randonnée durant les beaux jours d’été. La région est un patchwork de lacs, montagnes et petits villages qui attendent d’être découverts. Comme quoi certaines célèbres attractions touristiques peuvent cacher des pépites!

Avez-vous visité Hallstatt, qu’en avez-vous pensé?

Avez-vous découvert une destination peu connue suite à la visite d’une destination célèbre? Lesquels?

Connaissiez-vous déjà les beautés de la Haute-Autriche ?

Ecrire un commentaire