La visite de Cesky Raj, aussi appelé le paradis Bohème, me paraissait difficile voire impossible depuis Prague, en transport en commun, en une journée. Pourtant, c’est ce que nous avons fait! Ce parc naturel tchèque reconnu par l’Unesco est identifiable par les roches en grès qui jaissent de la forêt. A seulement 2 heures en train de Prague, une superbe randonnée de 15 kilomètres nous permettait d’admirer les mystères de la nature. Nous visitions le parc entre les châteaux Valdštejn et Hrubá Skála, suivant un chemin avec points de vue depuis le haut des roches dans un sens et parcours aux pieds de celles-ci dans l’autre sens.

Dans cet article, découvrez les paysages que nous avons admirés, le parcours emprunté et quelques informations pratiques pour faire de cette aventure une réalité.

Notre visite de Cesky Raj

Nous arrivions à Turnov en train. Depuis cette ville située à quelques pas de Cesky Raj, nous rejoignions le parc à pieds via le chemin de randonnée rouge. L’entrée au parc est gratuite, nous y entrions comme dans toute autre forêt.

Hlavatice et Jested

Nous étions tout d’abord accueillis par des statues en bois et une première roche qui offrait un avant-goût de la suite. Du haut de Hlavtice, nous avions vue sur Turnov et Jested au loin. Si vous zoomez sur la photo, vous verrez un point blanc (Jested) en haut de la colline. Deux hivers plus tôt, nous visitions cette tour mais ne pouvions l’admirer à cause d’une météo capricieuse.

Le château Valdštejn

Après quelques mètres de marche, nous arrivions au château Valdštejn fondé au 13ème siècle. Cette ancienne demeure accueille les touristes mais nous décidions de seulement le contempler de l’extérieur.

Janova vyhlídka

Ici, les choses sérieuses débutaient. Aidée de la carte Mapy téléchargée sur mon téléphone (j’en parle au bas de cet article), j’identifiais un point de vue accessible par un détour via le chemin bleu. Ces quelques mètres additionnels pour rejoindre Janova vyhlídka valaient le coup. Nous avions l’une des meilleures vues lors de cette journée. Plusieurs roches de grès culminaient au-dessus de la cime des épicéas en contrebas. Un drapeau tchèque flottant au sommet de l’un de ces géants et un corbeau croassant au-dessus de nos têtes complétaient le décor. L’imagination aidant, je voyais une scène du film Avatar se dérouler sous mes yeux.

Vyhlídka U Lvíčka

Nous revenions sur nos pas pour continuer la marche via le chemin rouge. Des panneaux éducatifs (en tchèque et en anglais) nous permettaient d’apprendre quelques faits sur les lieux. A Vyhlídka U Lvíčka, une fois encore, le spectacle ne décevait pas.

Vyhlídka

Nous nous arrêtions le long du chemin pour manger notre pique-nique… avec vue encore une fois.

Vyhlídka Na Kapelu

De Vyhlídka Na Kapelu, les mêmes roches qu’aux arrêts précédents étaient visibles sous un autre jour.

L’arboretum

Dans l’arboretum du parc débuté en 1860, nous croissions plusieurs variétés de douglas (parmis d’autres arbres). Cet arboretum était l’un des premiers à accueillir des arbres d’Amérique du Nord en Europe centrale!

Vyhlídka Prachovna, les châteaux Hrubá Skála et Trosky

La tour poudrière (Vyhlídka Prachovna) est une roche qui fut utilisée pour protéger le château voisin. De son sommet, nous avions vue sur les châteaux Hrubá Skála (aujourd’hui un hôtel) et Trosky (au loin), tous deux fondés aux 14ème siècle mais aux allures désormais bien différentes. Pour les marcheurs motivés, il est possibble de continuer la route pour rejoindre le château Trosky situé à 7kilomètres de là. Tant bien que mal, nous descendions de la roche aux marches usées pour reprendre la route vers Turnov, via le chemin jaune cette fois.

Zámecká vyhlídka

Lors de notre descente, nous nous arrêtions à Zámecká vyhlídka offrant une superbe vue du château Hrubá Skála.

Mariánská vyhlídka

A Mariánská vyhlídka, la vue était similaire à celle de Zámecká vyhlídka. Cependant, le château Trosky s’ajoutait au décor, en toile de fond. A ce moment, nous débutions la descente vers le bas des roches. Nous marchions le long de plusieurs sources d’eaux et d’un petit étang reflètant les couleurs d’automne. Le sol était couvert de sable provenant de la roche et les rayons du soleil traversaient les feuillages orangés.

Retour à Valdštejn

Ici encore, le soleil magnifiait le décor. Lors de la montée finale vers le point de départ de la balade, nous avions vue sur le château Valdštejn et son pont. Il était alors temps de boucler la boucle. Nous pressions ensuite le pas pour revenir a la gare de Turnov et retourner à Prague où notre chat nous attendait pour le souper…

Cesky Raj: les informations pratiques

Le parcours emprunté

Le parcours que nous avons emprunté est détaillé dans les précédentes lignes de cet article. Voyez également une carte détaillant ses étapes ci-dessous et sur le site Mappy (téléchargez l’application!).

Carte du parcours emprunté pour visiter Cesky Raj
Carte de Mapy.cz / Seznam.cz

En bref, nous avons suivi le chemin rouge de la gare ferroviaire de Turnov jusque Hrubá Skála. Entre ces deux points, nous nous sommes arrêtés à Hlavatice, au château Valdštejn (point 3 sur la carte), aux points de vues Janova vyhlídka (4, via un détour par le chemin bleu), Vyhlídka U Lvíčka (6), Vyhlídka (7) et Vyhlídka Na Kapelu (8), sommes passés par l’arboretum (9) pour enfin rejoindre Vyhlídka Prachovna (11) juste à côté du château Hrubá Skála. De là, nous avons bouclé la boucle en empruntant le chemin jaune jusqu’au château Valdštejn (3); en passant par les points de vue Zámecká vyhlídka (12) et Mariánská vyhlídka (13). Le tout pour environ 15 kilomètres de marche et plusieurs heures d’émerveillement.

Comment se rendre à Cesky Raj?

Le moyen le plus facile pour rejoindre Cesky Raj est via Turnov, une petite ville située juste à côté de cette zone protégée. En transport en commun, depuis Prague, il y a un train direct de Hlvani Nadrazi à Turnov, avec la compagnie Leo Express et opéré par Arriva. L’aller simple coûte environ 110 czk par personne. Dans notre cas, le trajet durait 2 heures, ce toutes les 2 heures. Pour voir les horaires précis et d’autres itinéraires, consultez le site Idos. Arrivés à Turnov, vous aurez le choix entre marcher de la gare à Cesky Raj via le chemin de randonnée rouge ou prendre le bus jusque Turnov, Mašov, k Hlavatici.

Combien de temps est nécessaire pour le visiter?

Une journée complète, trajets depuis et vers Prague compris, sera nécessaire pour visiter Cesky Raj et emprunter le parcours décris ci-dessus. Nous prenions le train à 9h20 à Prague et arrivions à Turnov à 11h20. Nous quittions Turnov à 16h20. La randonnée en elle-même, 12 kilomètres de/à Hlavatice, était bouclée en environ 3h30 (pauses photos comprises). Comptez plus de temps si vous préférez la marche lente.

Il est tout à fait possible de prolonger l’expérience avec la visite d’autres lieux alentours. Découvrez ci-dessous quelques idées supplémentaires.

Que visiter à Cesky Raj?

  • Les lieux présentés ci-dessus (randonnée du château Valdštejn au château Hrubá Skála)
  • Le château Trosky
  • Le château Kost
  • Les ruines de 5 châteaux à côté de Mnichovo Hradiště: châteaux Valečov, Klamorna, Drábské světničky, Staré Hrady u Příhraz et Hynšta
  • Les multiples points de vues au nord-ouest de Jičín
  • Liberec et Jested (30 km au nord de Turnov)
  • Trouvez encore plus d’idées sur le site officiel de Geopark Cesky Raj.


Allez-vous visiter Cesky Raj ?
Saviez-vous qu’un tel endroit existe en République Tchèque ?

1 Commentaire

Ecrire un commentaire