Visiter Šumava en République tchèque est un incontournable pour les amoureux de la nature. Ce parc national (Národní park Šumava) est à cheval sur la frontière entre l’Allemagne en Bavière et la République tchèque. La forêt de Bohème accueille les visiteurs principalement pour la randonnée et les sports d’hiver, selon la saison. Peu importe la météo, sa flore, sa faune et les plus beaux lacs de Tchéquie valent le détour.

Dans cet article, découvrez les choses à voir et à faire à Šumava, des idées de randonnées et toutes les informations pratiques pour faciliter l’organisation de votre séjour.

Que faire et que voir à Šumava

Idées de randonnées à Šumava

  • Les lacs Černé jezero (sombre et mystique) et Čertovo jezero (eau transparente) avec une randonnée de 3h pour 8,3km et un dénivelé de +328m et -183m. Les détails du parcours sont disponibles ici. L’idéal est d’y aller avant l’arrivée des premiers petits trains vers 9h. Je complétais la randonnée entre 6h30 et 9h. Notez que le parc est accessible seulement en journée, après le lever du soleil.
  • Promenade le long de la rivière Vydra de 1h30 pour 6km et un dénivelé de +16m et -99m. Le parcours est visible ici. La chemin est principalement en descente, suivant le sens du courant, avec quelques portions du chemin aménagées.
  • Marche vers le lac de Prášily et randonnée dans la forêt de Boubin (non testé)

Consultez ce guide de la randonnée en République tchèque pour comprendre comment utiliser Mapy et pour trouver d’autres idées de randonnées.

Activités sportives

  • Ski, ski de fond et sports d’hiver
  • Vélo et parcours de VTT

lac Černé jezero à Sumava

Lieux d’intérêts

  • Lacs Černé jezero (lac noir), Čertovo jezero (lac du Diable) à côté de Špičák, accessibles à pieds ou en petit train, lacs Laka et Prášilské jezero à côté de Prášily
  • Source de la rivière Vltava (Prameny Vltavy) au sud de Kvilda
  • Tour d’observation de Lipno
  • Villages de Železná Ruda, Prášily, Srní, Modrava, Kvilda; leurs églises (souvent couvertes de bardeaux) et statues en bois.
  • Châteaux: les ruines de Pajrek, les châteaux Kašperk, Rabí et Klenová
  • Villes à proximité: České Budějovice et Český Krumlov

Encore plus de lieux à visiter dans le parc naturel Šumava sont listés dans cet article en tchèque.
Consultez l’article « Endroits à visiter en République tchèque: villes, châteaux et curiosités naturelles » pour davantage d’idées de visites dans les environs et ailleurs en République tchèque.

La faune et la flore locale

La faune et la flore concentrée dans le parc naturel Šumava est diverse grâce aux multiples habitats du parcs (forêts, tourbières, landes, lacs, etc.). Lors de vos balades, soyez attentifs aux plantes et animaux locaux. Je voyais une cigogne noire dans un champ et je pense même avoir entendu un lynx lors d’une randonnée matinale. J’ai aussi vu un kangourou blanc à Modrava (pas du tout local…). Avec un peu (beaucoup) de chance, vous croiserez la route de loutres, blaireaux, élans (réintroduit dans le parc), cerfs, lynx, loups et grand tétras (oiseaux).
Les forêts sont ponctuées de panneaux éducatifs expliquant comment le paysage s’est formé au fil des ans et présentant les espèces locales. Ils rappellent aux visiteurs de prendre soin de la nature, de la respecter et de ne pas quitter les chemins!

Il est possible d’observer la faune locale depuis des tours d’observations dans les parc animaliers gratuits (avec parking payant) situés à Kvilda (lynx et cerfs), à Srní (loups) et à Borová Lada (volières avec plusieurs espèces d’hiboux). Tous ces animaux sont naturellement présents dans la région. De nombreux messages demandent aux visiteurs d’être silencieux et de respecter les animaux présents. J’ai apprécié observer une dizaine de loups depuis une promenade en bois surplombant leur enclos. Les détails de la visite sont disponibles sur cette page. Chaque lieu est accompagné de supers centres d’accueil pour les visiteurs. Les panneaux sont principalement en tchèque, parfois en allemand, rarement en anglais.

Mon programme pour 48 heures à Šumava

Le parc national Šumava faisait depuis longtemps partie de ma liste d’endroits à visiter en République tchèque. Etant difficile d’accès (ou plutôt facile mais long), cette visite méritait de durer un long weekend. En à peine 48 heures (3 jours), je parcourais de nombreux chemins de randonnée à la rencontre de lacs et de rivières. La région ne manquant pas de lieux d’intérêts, j’aurais pu caser encore plus d’activités mais j’étais exténuée.
Les paysages n’étaient pas sans me rappeler certaines parties de l’Ardenne belge, là où j’ai grandi. J’y ai surtout apprécié la météo (froid et pluie au beau milieu d’un été caniculaire), l’air frais et le calme. Seuls le bruit du vent s’engouffrant dans les feuilles des arbres et le chant des oiseaux venaient troubler le calme de la forêt (aussi les trains ammenant les touristes et les quelques tronçonneuse…).

Activités jour après jour

  • Jour 1: Arrivée et détente à Železná Ruda, visite du village et pause à la terrasse du restaurant Belvedere
  • Jour 2: Randonnée aux lacs Čertovo jezero et Černé jezero à côté de Špičák (je la débutais tôt le matin après le lever du soleil, j’étais seule pour la quasi totalité du parcours et marchais dans la brume sous une ambiance mystique) et randonnée le long de la rivière Vydra depuis Modrava et jusque Srní, Antýgl et Srní, Rokyta.
  • Jour 3: Visite des parcs animaliers, tout d’abord à Kvilda pour voir des lynx et des cerfs, et ensuite à Srní pour voir des loups. Départ de Šumava et retour à Prague.

Budget

J’allais à Šumava avec l’intention de dépenser peu tout en étant comfortable. Au total, j’ai dépensé environ 3000 couronnes tchèques (125 euros) pour un séjour de 48 heures (2 nuits sur place) en août 2022 pour une personne. Voici donc le détail de mes dépenses en couronnes tchèques (czk):

  • Hôtel: 1392 czk pour deux nuits pour une personne dans une maison d’hôtes (Penzion Alfa)
  • Transport vers Železná Ruda depuis Prague: 616 czk pour un aller-retour en train
  • Transport sur place: 182 czk pour le réseau de bus (un ticket pour un adulte coûtait entre 22 et 42 czk, selon la durée du trajet).
  • Nourriture: 845 czk comptant un repas au restaurant, des snacks et les courses pour des pique niques.
  • Souvenirs: 37 czk

Informations pratiques

Comment rejoindre Šumava

  • En transport en commun depuis Prague, Plzen ou České Budějovicee. Des trains passent par Špičák, Železná Ruda et Alžbětín via Klatovy. Des bus passent notamment par Železná Ruda et Kvilda. Je prenais un train direct depuis Prague jusque Železná Ruda (3h40 l’aller simple).
  • En voiture: le parc est facile d’accès depuis Prague, Munich, Nuremberg ou Linz en voiture via la route E53 qui passe par Železná Ruda.

Comment se déplacer à Šumava

  • En transport en commun: grâce au super réseau de bus qui rejoint les principales localités et lieux d’intérêts. En prime, il y avait un chauffeur très sympa! Je n’ai emprunté que la ligne de bus 979 passant par Železná Ruda. Des fiches disponibles sur internet ou dans les offices du tourisme condensent les horaires de bus (cliquez ici). J’avais téléchargé les horaires sur mon téléphone afin de les consulter régulièrement et organiser mes journées en conséquence. Selon mon expérience, il n’y a eu aucun retard. Notez cependant que certains bus ne sont pas disponibles en dehors de la haute saison (en dehors de l’été – lisez attentivement les notes en bas des grilles d’horaires).
  • En voiture: c’est l’option idéale pour se déplacer facilement dans le parc et pour multiplier les visites. Des parkings sont disponibles aux principaux lieux d’intérêts (ils sont parfois payants).
  • En vélo: les parcours en vélo sont marqués sur Mapy avec des lignes en pointillés roses. Certains hôtels et commerces proposent des vélos à la location. Des remorques pour vélos sont accrochés aux bus, les trains ont une partie pour accueillir les vélos et des arrêts de bus sont même équipés de pompes pour les roues de vélos! Tout est fait pour simplifier la vie des cyclistes.

Où loger pour une visite de Šumava

  • Les hôtels ou pensions toutes games. De nombreux logements accueillent familles et chiens. Il y en a pour tous les goûts.
  • La location de chalet ou appartement via Chata
  • Le camping n’est autorisé que dans des lieux prévus à cet effet, par exemple à l’Autocamping Antýgl ou dans l’un des abris d’urgence, ou sur les propriétés privées ouvertes par leurs propriétaires via Bezkempu
  • Le choix de la localité: en voiture, il est facile de rejoindre les différentes parties du parc. En transports en commun, je recommande Železná Ruda (là où j’ai logé, avec une ligne de bus et une gare ferroviaire) ou Kvilda (village central où passent plusieurs lignes de bus). Dans tous les cas, choisissez une des localités du parc « Národní park Šumava » pour vous immerger dans la nature.

Où boire et manger à Železná Ruda

  • Restaurant Šumava: avec bon service, belles portions, une carte limitée souvent gage de qualité proposant des repas traditionnelle tchèques. J’ai aimé leur option végétarienne. Adresse: 1. máje 18, 340 04 Železná Ruda Site internet du restaurant Šumava
  • Restaurant Belvedere: où j’ai apprécié le cadre en buvant un verre en terrasse. Le restaurant est probablement très populaire en hiver car situé juste en haut d’un tire fesse. La nourriture semblait commandée par d’autre clients semblait bonne. Adresse: Železná Ruda 189, 340 04 Železná Ruda Site internet du restaurant Belvedere
  • Restaurant Böhmerwald (non testé) Adresse: U Řezné 378, 340 04 Železná Ruda Site internet du restaurant Böhmerwald
  • Préparer un pique nique pour la journée est facilité par les potraviny (épiceries) et les supermarchés (souvent COOP). En plus, de nombreuses tables sont misent à disposition des visiteurs dans les villages.

Rivière Vydra à Sumava

Combien de temps pour visiter le parc naturel Šumava

Je conseille de passer au minimum une nuit sur place, idéalement plusieurs nuits. C’est une destination idéale où faire de la randonnée et où se détendre pour 2 à 5 jours environ.

Quand y aller?

La meilleure période pour visiter Šumava dépend du but de la visite. L’hiver est prisé par les skieurs et l’été par les randonneurs. Le printemps et l’automne sont certes plus pluvieux mais cela se prête bien à l’ambiance des lieux. J’ai eu droit à moins de 15 degrés en été et c’était merveilleux.

Informations en vrac

  • Quasiment chaque village a son propre office du tourisme proposant des expositions sur l’histoire du parc et sur la faune et la flore. Des souvenirs, des tampons pour décorer les cartes postales et des brochures variées y sont aussi disponibles. L’office de Železná Ruda met même des ordinateurs à disposition pour accéder à internet. La région a développé un réseau impressionnant pour le tourisme, ce qui rend la visite d’autant plus facile.
  • La langue: la plupart des locaux parlent tchèque et allemand. Seuls les jeunes parlent anglais. Ca rend les choses en parfois plus compliquée mais les personnes sont très sympathiques et il y a toujours moyen de se débrouiller.
  • Des toilettes sont à disposition des visiteurs à de nombreux endroits du parc, généralement dans ou à côté des offices de tourisme.
  • Lors de ma première randonnée, j’ai été accueillie par un panneau indiquant un chemin barré (signaux en tchèque) les lundi, mardi et mercredi. Votre hôtel saura peut-être vous renseigner à l’avance quant aux chemins non accessibles (en cas de travaux ou, j’imagine, en cas de chasse par exemple)
  • La série tchèque Policie Modrava a été filmée en plusieurs endroits du parc détaillés ici.

Loups dans le parc animalier à Sumava en République tchèque

Resources et liens utiles

  • Le site officiel du parc national Šumava
  • Le village Železná Ruda
  • Trouver les itinéraires de transports en commun en République tchèque via Idos
  • Les horaires de bus pour rejoindre les villes et villages de la région
  • Les cartes touristiques pour trouver les randonnées et lieux d’intérêts via Mapy
  • Un guide pratique pour la randonnée en République tchèque (explique comment utiliser Mapy)

Šumava en photos

Cet article vous a plu?
Consultez ceux consacrés à la Bohème Suisse et au Paradis de Bohème en République tchèque.

Ecrire un commentaire