Je suis allée à Liberec en République Tchèque car j’étais à la recherche d’un endroit sympa à visiter en hiver. Ah les plaisirs d’hiver : se promener sur des chemins recouverts de neige, déguster du vin chaud et se pelotonner au coin d’un feu (ou d’un radiateur). Techniquement, j’ai vécu tout cela mais dans la pratique, c’était moins féerique que prévu.

« A défaut de faire de la randonnée, nous avons bien mangé. » Voici une phrase qui résume parfaitement ce weekend à Liberec. En voici quelques explications :

 

Un weekend hivernal à Liberec

« A défaut de faire de la randonnée, »

Rêves de randonnée

Nous aurions aimé faire de la randonnée mais nous n’en avons pas eu l’occasion. Ještěd, un sommet situé à environ 8km du centre-ville, est une des principales attractions de Liberec. Je ne saurais pas vous en parler indéfiniment car je n’en ai pas vu grand-chose… Le ciel avait décidé de nous tomber sur la tête. Un bon gros stratus ou nimbostratus (en bref, un gros nuage) s’était invité à la partie. Ce weekend-là, le ciel était plutôt froid, humide et surtout très opaque…

Sachant que Ještěd est à 1012m d’altitude alors que Liberec est à seulement 374m d’altitude, le dénivelé pour aller d’un point à l’autre est plutôt intense. Après environ 50 mètres de marche dans la neige (premier plaisir d’hiver) et sur des plaques de glace, nous avons décidé qu’il était plus sage de gravir la montée en funiculaire.

« Parfois », la chance ne nous sourit pas en voyage (#VDM). En effet, nous sommes arrivés juste après le départ d’une navette. Les 60 minutes suivantes ont donc été consacrées à la dégustation d’un délicieux vin chaud (deuxième plaisir d’hiver). Le vin était vraiment bon et on a pu faire du « people watching » (c’est-à-dire observer les gens, une de mes passions). Ça aurait pu être pire (positive attitude).

Funiculaire vers le sommet de Jested en République Tchèque

Retour à la réalité

Avant même d’être arrivés au sommet, nous avons constaté depuis notre poste d’observation temporaire (le funiculaire) que la visibilité était très limitée. Après une montée de moins de 5 minutes, nous étions arrivés à Ještěd. La vision de la structure métallique sous les vents froids du Nord nous a donné l’impression d’avoir été débarqués dans une œuvre de science-fiction post-apocalyptique (voyez ci-dessous). Nous avons alors bravé le vent et le froid pour essayer de découvrir les lieux. Ici encore, après environ 30 mètres de marche sur des plaques de glace, nous avons décidé qu’il était plus sage d’aller tuer le temps dans le restaurant.

Jested en hiver en République Tchèque

La tour télé à Jested en hiver - Jested TV tower

Jested à Liberec en République Tchèque

La tour télé à Jested en hiver - Liberec

Nos rêves de randonnées se sont donc transformés en deux sessions de tuage de temps : boire du vin chaud avant la montée et boire de la soupe avant la descente. Pour la bonne note je retiens : 1. Le vin était très bon. 2. J’ai pu faire beaucoup de « people watching ». 3. C’était une expérience à vivre. 4. Ce sera mieux la prochaine fois.

Pour les curieux, voici à quoi ressemble Ještěd sans gros nuage dans les parages : avec de la neige et sans neige. Il paraîtrait que la vue est imprenable et que c’est absolument magnifique.

 

Comment aller à Jested ?

Jested in Liberec in Czech Republic

Je vous ai vendu du rêve avec mon expérience ? Maintenant vous mourrez d’envie de découvrir Ještěd? Voici comment y aller :

  • Depuis le centre-ville de Liberec, prendre le tram numéro 3 vers Horní Hanychov et descendre au terminus du même nom.
  • Marcher environ 10 minutes en suivant les panneaux « Lanovka Ještěd » pour aller prendre le funiculaire. La montée dure 4 minutes. Le coût est de 149czk aller-retour pour un adulte.
  • Il est aussi possible de marcher jusque Ještěd à partir de Horní Hanychov. Ces deux points sont à 4km l’un de l’autre. Le dénivelé est d’environ 400 mètres jusqu’au sommet.

 

Mes bonnes adresses à Liberec

« nous avons bien mangé. »


Tout d’abord, parlons des (petits-)déjeuners. (Pour information : Je suis Belge. Pour moi le déjeuner se mange le matin, après avoir jeuné toute la nuit.) J’adore quand la réservation d’une chambre inclus le déjeuner (les buffets, mes amours). Ma stratégie est de manger jusqu’à ne plus pouvoir avancer… Ainsi, la quantité de nourriture ingurgitée lors du déjeuner me permet de survivre jusque minimum 16h (heure du goûter) sans manger ! Ne me jugez pas ! Je ne suis pas la seule à faire ça. #vismaviederadine

Si je partage cette anecdote c’est parce que je n’ai que très peu de bonnes adresses à vous présenter mais que de la qualité ! Ma radinerie m’a poussée à manger beaucoup le matin et je n’avais à nouveau faim qu’en fin de journée… J’ai donc testé deux restaurants : un le samedi soir et un autre le dimanche soir. J’y ajoute un bar qui est un classique en République Tchèque.

Jolies façades colorées à Liberec en République Tchèque

Radniční sklípek Liberec

Je suis tellement heureuse d’avoir fait des recherches avant notre voyage. Cela m’a permis de découvrir ce restaurant (et ses horaires car c’est fermé le dimanche). Ce restaurant offre un service irréprochable et de la nourriture variée et délicieuse (mais grasse, j’ai eu un peu de mal à digérer… #TMI), le tout dans un cadre typique tchèque (l’architecture du lieu est au top). Le restaurant se situe dans les caves de l’hôtel de ville. J’y ai mangé à ma faim pour environ 10 euros. Par contre, il y a peu (voir pas) de repas végétariens …

Prix : 0.2l de limonade maison = 30czk et 0.5l de bière = 62czk; soupe (délicieuse et fournie, pas un simple bouillon avec 4 légumes) = 49czk ; légumes grillés en complément = 45czk ; repas = 199 et 168 czk (à titre d’exemple).

Adresse : náměstí Dr. E. Beneše 1/1 (entrée sur le côté droit de l’hôtel de ville) à Liberec

The PUB

The PUB est un bar où vous servez vous-même votre bière Pilsner à la pompe. Il y en a un dans quasiment chaque partie de Prague, à Bucarest et dans plusieurs villes de République Tchèque. Des écrans géants affichent les lieux où les clients boivent le plus. Je ne sais pas si c’est calculé au ratio mais ça devrait l’être car celui d’IP Pavlova est bien plus grand que celui de Liberec… Si vous souhaitez être assis à une table avec pompe ou si vous êtes un groupe, je vous conseille grandement de faire une réservation. J’ai testé le vin qui n’était pas très bon mais le but du jeu lorsque vous allez dans ce bar est plutôt de boire de la bière… La bière est quant à elle un délice (selon l’avis d’un connaisseur – ce n’est pas moi qui le dit).

Prix : 0.5l de bière = 40czk et 0.2l de vin rouge = 45czk

Adresse : Pražská 11/13, Jeřáb (une des rues principales qui mènent vers l’hôtel de ville) à Liberec

Plaudit, Pilsner Original

Les restaurants Pilsner ne m’ont jamais déçue. Ici encore, cette valeur sûre nous a comblés. Etonnamment, nous y avons mangé des pizzas et non des repas tchèques. Le bâtiment vaut le coup d’œil car il s’agit d’une ancienne usine transformée en restaurant.

Prix : 0.5l Pilsner = 43czk et jus de fruit = 50czk ; pizzas = 189 et 199 czk

Adresse : Hrazená 900 (le long de la rivière Neisse) à Liberec

J’avais également noté ces endroits mais je ne les ai pas testés : Bistrot (cuisine française mais pas seulement), Mikyna (cafés et repas) et Chicago Bar & Grill (burgers et viandes).
Les toits de Liberec en République Tchèque

L’horloge de l'hôtel de ville à Liberec en République Tchèque

L’hôtel de ville à Liberec en République Tchèque

Eglise colorée à Liberec en République Tchèque

Liberec : les informations pratiques

Quand y sommes-nous allés ?

Notre séjour était du 27 janvier 2018 au 29 janvier 2018, donc du samedi après-midi au lundi midi. Dans notre cas, le temps a paru un peu long car nous avions l’intention de consacrer une grosse partie de notre séjour à faire de la randonnée mais nos plans ont changé. Si vous avez l’intention de faire du ski ou d’autres activités sportives, 2 ou 3 jours est idéal. Par contre, pour faire simplement une visite de la ville, une journée complète est suffisante !

Comment y sommes-nous allés ?

Nous y sommes allés en bus via Flixbus. J’ai vu sur Instagram une publicité indiquant la vente de billets pour 19czk (0.75€) avec cette agence de transport. Nous avons donc payé l’équivalent de 6€ pour l’aller-retour pour 2 personnes. Merveilleux ! Il s’agissait d’une promotion probablement initiée pour pousser les gens à voyager durant la période creuse de janvier, février et mars. La morale de l’histoire est qu’il est parfois intéressant de lire les publicités qui nous entourent. Conseil d’ami : téléchargez l’application Flixbus pour bénéficier de tarifs plus avantageux que sur le site internet !

En temps normal, l’aller simple coûte 59 couronnes. Cela reste donc bon marché. Le trajet dure 1h45 depuis Prague (gare de bus Florenc)

Ou avons-nous logé ?

Nous avons logé au Pytloun Grand Hotel Imperial. Le coût pour 2 nuits via Booking pour 2 personnes avec (petit-)déjeuner-buffet compris était de 100€. Pensez à comparer les prix en contactant directement l’hôtel. Une réservation via leur site internet donne droit à une chambre supérieure sans supplément (si j’ai bien compris). La chambre était superbe et comprenait un écran géant (mais aucune chaîne en anglais excepté Nickelodeon) et un bain à bulle. Si vous déboursez un extra, vous aurez droit à une des chambres uniques décorées par des artistes tchèques. Le lobby de l’hôtel était accueillant et nous y avons passé plusieurs heures à jouer au billard.

Pytloun Grand Hotel Imperial Liberec in Czech Republic

Que faire à Liberec ?

  • Monter au sommet de Ještěd
  • Pratiquer les sports d’hiver (luge, ski, randonnée) et d’autres activités plus ou moins sportives au centre Babylon (aquapark, laser game, bowling, etc. )
  • Visiter le centre historique : hôtel de ville, jardin botanique, etc. Le site Internet de l’office du tourisme de Liberec vous aidera à compléter la liste d’idées.
  • Boire et manger (évidemment)

Ski à Jested (Liberec) en République Tchèque

 

Avez-vous une expérience similaire à partager ?

Par exemple : un séjour où un gros nuage a chamboulé vos plans de randonnée.

 

4 Commentaires

  1. Très malin l’astuce du déjeuner le matin, si ça peut permettre de faire des économies et de quand même manger à sa faim moi je trouve que c’est une bonne idée.
    Je sais que vous aviez prévu autre chose mais parfois on passe de bons moments en ayant des moments tranquilles, en profitant du paysage, de la personne qui nous accompagne, en profitant de l’instant tout simplement.

  2. Il est vrai que les photos liées à ta randonnée ont une atmosphère très particulière. Il est toujours pénible de faire face à des imprévus désagréables lors d’un voyage. L’important est d’essayer d’en garder le positif malgré tout.

    • Je me rassure en me disant que j’ai bien mangé et que je pourrai y retourner en été pour une journée de randonnée (sous un soleil de plomb).

Ecrire un commentaire