Cambria m’accueillait lors d’un roadtrip le long de la Highway 1 en Californie. En voici un aperçu.

Ce voyage en Californie me permettait de passer du temps avec la famille de mon copain américain. La vie faisant bien les choses, mon copain vient de Californie. Cet état est riche en beautés naturelles qu’il me tardait de découvrir (je n’en ai vu qu’une infime partie). Nous débutions notre roadtrip californien non loin de Los Angeles, là où la mère de mon copain habite. Nous prenions la route vers le Nord pour rendre visite à son père qui habite dans le comté de San Luis Obispo. La vie faisant bien les choses, nous étions en Californie en avril 2019 lorsque les frontières étaient ouvertes et les collines ponctuées de fleurs par milliers.

San Simeon pier et sa plage sur la highway one en Californie

La première étape de ce voyage était Cambria. Nous allions y passer moins de deux jours magiques. Nous avons eu la chance d’avoir un guide personnel, le père de mon copain, qui nous a fait découvrir les trésors de sa région d’adoption. Je n’ai jamais, en si peu de temps, vu une telle diversité d’animaux. La faune et la flore sera un thème récurrent dans les prochaines lignes de cet article. Aussi, j’ai extrêmement bien mangé, je partage quelques bonnes adresses à la fin de cette page.

Elephant Seal Vista Point

Le Elephant Seal Vista Point porte bien son nom. Il s’agit d’un point de vue pour regarder les éléphants de mer. Cette portion de côte californienne, non-loin de San Simeon, est l’hôte de plusieurs milliers d’éléphants de mer lors des mois les plus froids de l’année. Ils y sont les plus nombreux entre novembre et janvier. Des colonies entières se retrouvent alors sur les plages pour se reproduire et pour muer. Ensuite, ils migrent vers l’Alaska pour le reste de l’année. En avril, les plages en accueillaient toujours une multitude. Les mâles sont reconnaissables par leur nez en forme de trompe qui leur vaut leur nom d’éléphant. Les femelles et les jeunes, bien plus petits semblaient nous sourire dans leur sommeil. Le long de la plage est aménagé pour que les humains puissent les admirer sans les déranger. J’aurais pu rester plusieurs heures à les observer et à les écouter.

San Simeon Pier

Les jetées s’avançant dans l’océan sont courantes sur la côte ouest des Etats-Unis (je visitais par exemple celle de San Diego plus tard dans l’année). A San Simeon, la jetée impressionne par sa longueur. Elle offre une vue qui ne serait d’habitude possible que depuis un bateau. Son parking était parfumé des essences d’immenses eucalyptus placés à l’entrée de la plage. Nous y passions quelques minutes et y retournions plus longtemps le lendemain.

Harmony Headlands State Park

Dès le matin de cette deuxième journée de roatrip, nous nous arrêtions au parc Harmony Headlands situé le long de la célèbre Highway 1. Un petit parking indique le départ d’une randonnée nous emmenant vers la côte pacifique. Lors de notre ballade, nous croisions moins de 10 personnes. Nos rencontres se limitaient aux hirondelles vivant dans des nids creusés dans les falaises. Des vautours profitaient des courants d’air chaud pour s’élever haut dans le ciel. Ici comme tout au long de notre séjour en Californie, les fleurs sauvages transformaient le paysage en une toile de Monet.

Plage de San Simeon

Suite à notre petite ballade, nous nous rendions à nouveau à San Simeon. La plupart des personnes visitant San Simeon passent quelques heures au Hearst Castle. Ce château somptueux appartenait au magnat de la presse William Randolph Hearst, un personnage qui avait inspiré le rôle principal du fim Citizen Kane. Nous nous limitions à la plage de San Simeon. Pour ce premier voyage aux Etats-Unis, j’avais une liste interminable de choses à y faire. Aller dans l’océan pacifique en faisait évidemment partie. Je m’empressais donc d’y tremper seulement les pieds…

Nous nous éloignons de la plage et nous nous retrouvions dans un champ emplis de fleurs. Je prenais de nombreuses photos jusqu’au moment où nous nous rendions compte qu’un gros taureau habitait les lieux. Nous nous empressions de faire demi-tour et prenions une pause dans un restaurant. Le bâtiment y sert de bar à vin, de restaurant, de poste et il a probablement d’autres fonctions qui me sont inconnues. Sur la photo du cheval avec l’église qui semblent provenir de la petite maison dans la prairie, vous pouvez voir le château de Hearst, situé en haut de la colline. Ce que vous ne voyez pas sont les zèbres qui broutaient à quelques kilomètres de là, le long de la route principale.

Moonstone Beach Boardwalk à Cambria

Nous passions deux nuits à l’hôtel Fireside Inn à Cambria. Il est idéalement situé, non-loin de la Highway 1 et il fait face à l’Océan. Non seulement, nous respirions l’air frais marin dès le matin mais en plus, nous avions droit à une attraction touristique à seulement quelques pas de notre chambre. Je profitais d’un temps de pause lors de ce voyage pour marcher le long de la côte, au Moonstone Beach Boardwalk. Ici n’était pas une exception. J’admirais à nouveau la faune présente en quantité et peu farouche : des écureuils, des lézards, des vautours (urubu à tête rouge) et des abeilles.

Cambria

Il était temps de visiter le petit village de Cambria. Nous nous limitions à sa grand rue extrêmement mignonne (Main street, entre Windsor Boulevard et Cornwall Street). Ma boutique favorite était « Granny had one » qui regroupait de beaux et vieux trésors. Mon cœur balançait entre de nombreux objets mais je jetais mon dévolu sur une plaque d’immatriculation californienne des années 80 et une carte postale vintage de Big Sur.

Entre Cambria et Paso Robles

Au moment de notre visite, le père de mon copain venait tout juste d’emménager dans une petite maison située au cœur d’une grande et luxuriante propriété privée. Alors que nous faisions le tour du propriétaire, nous croisions le chemin de dindons sauvages. Les photos sont loin d’être réussies mais je les publie pour garder trace de ce moment. J’étais très heureuse de cette rencontre inattendue. Un peu plus loin, ce sont des cerfs de Virginie qui nous gratifiaient de leur présence. C’est aussi lors de cette visite que je prenais une photo qui est le fond d’écran de mon téléphone depuis ce jour: un chêne grandiose.

Nous passions ensuite quelques heures dans un restaurant de Paso Robles. J’ai aimé cette ville très propre et aux airs de Stars Hollow (Gilmore Girls). Pour anecdote, le père de mon copain est œnologue chez un vigneron de Paso Robles (le pays du vin). La prochaine fois que nous lui rendrons visite, la dégustation de ses vins sera sur la liste de choses à faire, évidement !

Paso Robles en Californie

Bonnes adresses aux environs de Cambria

Je ne connais pas les prix mais je peux vous assurer que ces trois restaurants proposent de la nourriture délicieuse qui était la cerise sur le gâteau de ces deux journées magiques.

  • Taco Temple à Moro Bay : j’y ai mangé des tacos aux coquilles Saint-Jacques. Un délice !
  • Hearst Ranch Winery à San Simeon : j’y ai mangé un hamburger à l’espadon. Un délice !
  • Yanagi Sushi & Grill à Paso Robles : j’y ai mangé une multitude de poissons et fruits de mer. Un délice !

Ce voyage faisait partie d’un roadtrip sur la Highway 1. Après Cambria, nous prenions la route vers Big Sur et Santa Cruz. J’en parlerai dans d’autres articles sur le blog.

Avez-vous vu des animaux sauvages en liberté lors d’un voyage ? Etait-ce aux Etats-Unis ? Ou ailleurs ?

4 Commentaires

  1. Merci pour ce beau voyage. Je rêve de visiter la Californie et je n’imaginais pas tout ça … c’est franchement grandiosement beau …

  2. Cet endroit ressemble au paradis sur terre! Ces photos sont incroyables! Je vais certainement voyager ici si j’ai la chance d’aller en Amérique

Ecrire un commentaire