J’ai visité Cesky Krumlov. Après plusieurs mois de vie à Prague, je me suis décidée à aller au-delà de la capitale et de découvrir les principales attractions touristiques du pays. La découverte de la République Tchèque commence pour moi avec Cesky Krumlov, une petite ville médiévale reconnue par l’Unesco.

La référence à Prague (dans le titre de l’article) vient de son château, de la Vltava et des collines alentours. Cependant, Cesky Krumlov a un style qui lui est propre et n’a rien à envier à sa grande sœur. Ses petites maisons au style gothique, renaissance et baroque s’y mêlent pour créer une ambiance très différente de la capitale.

Lors de ce « city trip », qui ressemblait plutôt à un « village trip », je me suis sentie complètement en vacances. La petitesse du lieu, son calme et sa beauté étaient les parfaits ingrédients pour se sentir ailleurs et se sentir bien.

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov en pratique

Aller à Cesky Krumlov

Un aller-retour depuis Prague avec Regio Jet (Student Agency) vous coûtera 400czk (200czk par trajet). Le trajet dure exactement 2h55 et j’avais pris le bus à Prague de 8h pour revenir le soir à 22h50. Cette compagnie de bus propose de nombreux parcours dans toute la République Tchèque. Ses prix sont quasiment imbattables et son service est très satisfaisant (wifi, chocolat chaud gratuit, journaux, films, etc.)

 

Manger à Cesky Krumlov

J’ai testé le restaurant végétarien « Laibon » qui propose des repas variés aux influences provenant des quatre coins du monde. J’y ai aimé la nourriture et la douce folie d’un serveur qui a mis la cerise sur le gâteau à notre passage. Le restaurant est situé le long de la rivière et offre une superbe vue sur le château et sa tour rose.
Ayant un bugdet limité, le repas du midi préparé par mes soins a été dégusté dans un parc à côté de la rivière et de Naplavka. Si vous cherchez à acheter une bouteille d’eau ou des snacks, n’hésitez pas à vous éloigner du centre pour trouver un « potraviny » (une épicerie) (dans la rue Linecká, par exemple).

 
Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Visiter Cesky Krumlov

J’étais dans cette petite ville durant une journée et c’était un timing parfait pour visiter le centre historique. Comptez une journée de plus pour faire la descente de la Vlatva en canoé ou en kayak.

Pour en apprendre plus sur la ville que ce que les sites internet ont à m’offrir, j’ai participé au « free walking tour ». J’en parlais dans cet article « Activités moins chères », je suis une grande fan de ces tours menés par des passionnés et qui fonctionnent au pour boire. Le départ se fait de la place principale, deux fois par jour. Il vous permet de découvrir l’histoire et des anecdotes sur la ville et de vous donner une vision différente du lieu.

Après le tour qui traverse la ville et le château, visitez le jardin (fleurs, fontaines et étang vous y accueilleront). Cette ville est remplie de petits magasins aux souvenirs typiques et moins « tape à l’œil », « made in on ne sait pas où » de Prague. J’ai également beaucoup aimé le marché situé dans la rue Horní, face au point de vue.

N’oubliez pas d’immortaliser votre passage à Cesky Krumlov à partir de plusieurs points de vue. Ils sont identifiés sur la carte disponible gratuitement auprès de l’office du tourisme.

 

Budget

J’ai dépensé environ 30€ (830czk) au total pour la journée: l’aller-retour (400czk), les cartes postales (10czk), le tour (125czk), le restaurant (250czk) et la crème glacée (45czk).
Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Cesky Krumlov, à faire en République Tchèque

Pourquoi se limiter à Prague alors que la République Tchèque regorge de « petits » coins sympas. Je vous ai déjà parlé de Karljsten, je vous parle maintenant de Cesky Krumlov. Est-ce que vous avez visité d’autres endroits en République Tchèque ? Lesquels ?

12 Commentaires

  1. C’est très mignon comme village ! En effet, pourquoi ne faire que tel ou tel endroit, souvent la capitale d’un pays, quand celui-ci regorge de petits coins superbes ? Je note pour le jour où je me rendrais en République Tchèque !

    • Franchement c’est très chouette et facilement accessible depuis la capitale. J’avoue souvent me limiter aux grandes villes que je visite un pays mais il y a tellement de jolies choses à l’extérieur!

  2. Cette petite ville est mignonne comme tout. Je ne connaissais que de nom. Comme toi je suis une adepte des free walking tour.
    Tu as bien raison d’explorer le reste de la République Tchèque. J’ai hâte de lire tes prochaines escapades.

  3. Pingback: Une journée à Karlovy Vary en République tchèque - Cookie et Attila - Voyages et découvertes

  4. Pingback: Melnik, une visite touristique plus que sympathique - Cookie et Attila - Voyages et découvertes

  5. Pingback: Visite de Konopiste, sur les pas de François-Ferdinand - Cookie et Attila - Voyages et découvertes

  6. Pingback: Endroits à visiter en République Tchèque : une tonne d'idées - Cookie et Attila - Voyages et découvertes

Ecrire un commentaire