Mon quartier (à Prague) #HistoiresExpatriées

Je me sens incroyablement chanceuse. Non seulement, je vis à Prague qui est probablement l’une des plus belles villes d’Europe (sans prétention, aucune) mais en plus, je vis dans le plus beau de ses quartiers (avis absolument non objectif). J’habite entre Vinohrady, Žižkov et Vršovice (Prague 2, 3 et 10). Par souci de simplicité, disons que j’habite à côté de Jiřího z Poděbrad. Pour encore plus de simplicité, faisons comme tous les étrangers habitant ici mais étant incapable de prononcer correctement les lettres en tchèque, disons que j’habite à JZP (à prononcer avec l’accent anglais…).

Certains pourraient penser que le plus beau coin de Prague est son centre historique. Evidemment, cette partie de la ville est absolument incroyable et l’architecture de ses bâtiments est à couper le souffle. Cependant, en tant que non-touristique de passage dans cette ville pour plusieurs années, je me permets de qualifier les alentours de JZP comme étant le plus beau quartier de Prague. Pourquoi ? Car il y fait bon vivre, tout simplement.

 
Bébé de la tour télé à Prague
 

1. La touriste

 

Ce quartier, je le connais depuis mes premiers mois de vie en République Tchèque. J’y suis d’abord passée avec les yeux d’une touriste du weekend à la recherche des « lieux à voir absolument à Prague ». C’est la tour télé et ses nombreux bébés qui m’avaient attirés là. Elle m’avait permis de découvrir une partie de Prague qui n’a rien à envier aux coins plus touristiques de la capitale.

Mes premières vadrouilles m’ont laissées admirative devant ce quartier vivant et accueillant un mélange de Tchèques et d’expatriés aux diverses nationalités. Un quartier où les citoyens, spectateurs et acteurs de la beauté de la ville, vivent leur vie quotidienne entre les nombreuses façades colorées. Cette partie de Prague a réussi à accueillir les touristes sans être inondée par la foule et par les magasins où seuls ces derniers souhaitent entrer. Ce qui s’y trouve est un mix de tout ce dont les habitants ont besoin. En bref, le quartier est vivant et il s’en dégage une impression de ville au sein de la ville. J’aime.

Façcades colorées de Prague
 

2. La citoyenne

 

Au début de mon aventure à Prague, j’étais plutôt à la recherche d’un lieu où dormir. Après plus d’un an et demi, je me suis rendue compte que j’avais dorénavant besoin d’un lieu où vivre. Au départ, être expatrié peut être ressenti comme une « passe », une « étape ». Si vous êtes expatrié, vous avez surement eu droit à la question des proches « Tu reviens quand ? ». Mais qui a dit que je reviendrais ? Plutôt que de vivre comme une touriste à long terme, il était donc temps pour moi de devenir un peu plus habitante et moins touriste.

C’est donc pour ce quartier multiculturel, parfait équilibre entre accueillant pour les étrangers mais à l’âme tchèque, que s’est porté mon dévolu. J’ai y trouvé un appartement cocoon absolument parfait pour mes besoins. Je le redis, je me sens incroyablement chanceuse de vivre ici. Aux yeux des Tchèques, je ne suis probablement qu’une étrangère de plus. A mes yeux, ce quartier est le mien, celui où j’ai décidé de vivre (une partie de) ma vie.

Façade colorée de Prague
 

3. L’aventurière

 

Je suis amoureuse de ce quartier. Ca fait seulement deux mois que j’y habite. J’ai donc encore de nombreuses choses à y découvrir. Ces derniers temps, il a été difficile pour moi de m’aventurer ailleurs. J’ai tendance à ne marcher que quelques mètres pour aller au restaurant ou pour boire un cappuccino. Le challenge pour les prochains mois sera donc de continuer à explorer les autres coins de Prague. En attendant, je suis heureuse de me promener dans les rues qui m’entourent. Chaque jour, j’essaie de découvrir un détail dans l’architecture ou une boutique que je n’avais pas remarqué auparavant. Ce quartier me comble mais n’oublions pas que Prague toute entière est magnifique. Je dois donc garder l’esprit d’aventurière qui m’a amenée au départ à vivre à Prague.

Par cet article, je voulais mettre l’accent sur le sentiment de vivre dans un quartier qui me correspond. « Vivre » est un mot important car je ne suis pas ici pour y passer mais pour y rester. Certes, je suis expatriée (ou immigrante, n’ayant pas peur des mots) mais je suis aussi une habitante de Prague, comme tous ses autres habitants. Ce quartier, c’est mon chez moi.

 
Tour télé et façades colorées à Prague

Vue sur la tour télé à Prague
 

Si vous souhaitez recevoir des bons plans pour ce coin de Prague (ou ailleurs !), n’hésitez pas à me contacter par mail ou via Instagram. J’écrirai un article détaillé consacré à ce quartier que j’aime tant mais j’ai besoin d’encore quelques mois pour découvrir tout ce qui s’y passe et devenir experte sur le sujet.

J’aimerais dire un tout grand MERCI à Lucie du blog L’occhio di Lucie qui a créé ce rendez-vous mensuel entre Expatriés. Pour la première fois depuis mon arrivée sur la blogosphère, je participe à un rendez-vous bloggeurs. Si vous en connaissez d’autres, je suis preneuse ! J’ai aimé écrire cet article avec thème imposé et j’ai hâte de participer à de nombreux autres.

Cet article participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie

Si vous souhaitez en savoir plus sur Jiřího z Poděbrad et les environs, n’hésitez pas à me poser vos questions !
Et vous, votre quartier, vous l’aimez ?

10 Comments
  • MamzelDree
    novembre 16, 2017

    J’aime beaucoup la distinction que tu fais quand tu dis « moins touriste et pls habitante » ! Je comprends très bien la nuance !
    Quant à Prague, je n’y ai encore jamais mis les pieds mais clairement il faut que j’y aille pour découvrir cette ville. Ca l’air tellement joli ! :o

    • Nathalie Cookieetattila
      novembre 16, 2017

      Depuis que ma vie ici est passée de « à durée déterminée » à « à durée indéterminée », il était temps que je passe à cette étape. Même si je suis encore loin de l’être vraiment :)

  • Stephanie
    novembre 17, 2017

    On ressent ton amour pour ton quartier et pour Prague ! Sinon je suis un peu comme toi, j’ai tendance à rester autour de chez moi pour l’instant, mais je vais en sortir et aller me balader de plus en plus !

    • Nathalie Cookieetattila
      novembre 18, 2017

      Parfois, visiter un quartier lointain dans sa propre ville demande plus d’efforts que de s’envoler vers un autre pays!

  • Lucie
    novembre 18, 2017

    J’ai seulement visité Prague une fois, en novembre et il a fait bien froid! C’est une ville que j’aimerais beaucoup re-visiter un de ces jours. J’avais trouvé tout super joli.

    • Nathalie Cookieetattila
      novembre 18, 2017

      Tout est super joli, je confirme. La beauté de Prague ne se limite pas à son centre historique :)

  • Estelle
    novembre 18, 2017

    C’est super tout l’enthousiasme que tu as pour ton quartier. Une chance de l’avoir choisi car c’est pas toujours facile de trouver un appart dispo dans nos critères au moment T. En tout cas c’est sûr que vivre à Prague y a franchement pire comme situation, lol. C’est une superbe ville.

    • Nathalie Cookieetattila
      novembre 28, 2017

      J’ai eu beaucoup de chance en effet! Maintenant que j’ai vraiment pris goût à ce quartier, je ne me vois pas vivre ailleurs :)

  • Lucie
    novembre 20, 2017

    Trop chouette d’avoir ton quartier dans ce 1er RDV ! Merci à toi d’avoir participé. J’ai visité Prague quand j’avais 17 ans… je m’en souviens encore comme d’une ville très belle, romantique, fascinante…. tu le confirmes ! Je découvre par la même occasion ton blog, alors je suis encore plus ravie !

    • Nathalie Cookieetattila
      novembre 28, 2017

      Prague est encore plus touristique qu’elle était avant mais ça n’enlève rien à son charme. Elle est toujours aussi belle, romantique et fascinante!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *