S’il y a bien 4 mois dans l’année qui invitent à sortir de chez soi pour découvrir le monde, c’est juin, juillet, août et septembre. Pour les enfants et parents, les grandes vacances jouent un rôle évident. Dans mon cas (pas parente et vieille enfant qui ne va plus à l’école depuis longtemps), c’est l’énergie, la chaleur et le soleil qui me poussent à explorer. Tous les éléments étaient rassemblés pour assurer des moments de qualité.

Durant ces quelques mois, j’ai vécu quelques aventures qui me permettent aujourd’hui de partager avec vous ces quelques photos et ces quelques mots.

Quelques informations pratiques avant de débuter :

  • Pour tous les informations relatives aux transports en commun en République Tchèque et en Slovaquie, consultez IDOS. Les horaires et itinéraires ayant tendance à changer, je vous invite à consulter le site avant lors de votre départ.

  • Pour tous les chemins de randonnée en République Tchèque et en Slovaquie, consultez MAPY. Gardez à l’esprit que certains chemins sont fermés en automne et en hiver.

Une balade à Únětice et Okoř

Ballade depuis Únětice vers Roztoky

Pour de nombreuses personnes vivant à Prague, Únětice est une bière. Il est facile d’oublier que c’est avant tout un village situé à moins de 15km de la capitale. Boire de la bière Únětické à Únětice semblait être le moyen le plus opportun pour visiter les lieux. Je ne vais pas vous cacher que la seule attraction du village se résume à sa brasserie. Ou peut-être ai-je raté un trésor. Dans ce cas, je suis toute ouïe !

Pour pimenter la journée, nous nous sommes donc baladés. En réalité, nous l’avons fait deux fois lors de deux journées ensoleillées.

Première balade : Empruntez le chemin de randonné bleu (direction Roztoky, c’est-à-dire à l’Est). Terminez la randonnée au château Roztoky u Prahy. Entre temps, vous aurez-vu des étangs, des rochers, une grande demeure abandonnée et beaucoup de verdure. Ici, le château a peu d’intérêt mais c’est le voyage plutôt que la destination qui importe. (Le château ci-dessous est celui de la seconde journée).

Deuxième balade : Empruntez le chemin de randonné bleu en sens inverse (direction Okoř, c’est-à-dire à l’Ouest). Terminez la randonnée au château d’Okoř. Le chemin se prête plus à une promenade à vélo car il emprunte principalement des routes bétonnées. La circulation y étant faible, marcher est aussi une possibilité. Consultez Mapy pour voir les parcours exacts (il y a quelques différences entre la marche et le vélo). Ici, le voyage n’était pas très excitant mais le château valait le coup d’œil !

Quelques informations pratiques :

  • Transport : Prenez le bus vers Únětice depuis Dejvická (à Prague). Pour les horaires et itinéraires, consultez Idos. L’aller vous coutera 12 czk (si vous êtes détenteur d‘un abonnement) ou 24 czk à prix plein. Comptez 4 ou 8 czk en plus d’Okoř à Prague. Descendez à l’arrêt Únětice, Na Parcelách. Le trajet dure environ 25 minutes.

  • Châteaux d’Okoř : Le château ferme ses portes à 16h. Si vous souhaitez le visiter, pensez à commencer la randonnée ici pour la terminer à Únětice.

Excursion à Kutná Hora

Le collègue jésuite et ses statues

Cette ville rassemble tous les éléments nécessaires au succès touristique : proche de la capitale, passé riche en Histoire, jolie et une attraction un peu morbide. C’est donc sans hésiter (ça m’a pris tout de même longtemps) que j’y suis allée. Cette fois, j’ai passé la journée en solo et j’ai adoré la liberté que ça apporte même si ce n’était que pour quelques heures. J’ai eu la chance d’y être lors d’une journée d’été ensoleillée et je n’aurais pu imaginer meilleur excursion solitaire.

Article dédié : « Kutná Hora, escapade d’une journée depuis Prague » pour découvrir plus de photos et de conseils sur cette destination.

Vacances au Portugal

Aveiro au Portugal et ses façades colorées - Aveiro Portugal

Pour les grosses vacances de l’été, nous avons jeté notre dévolu sur le Portugal. Le choix de la destination et les réservations se sont faites peu de temps à l’avance… Entre la Grèce, Madère, la Croatie, le Portugal et bien d’autres destinations, c’est finalement notre portefeuille qui a choisi pour nous. Ces 10 jours ont été divisés en 3 grandes étapes : Porto, Lisbonne et Amsterdam (rien à voir avec le Portugal, c’était une longue escale). Aux alentours de Porto, nous avons visité Aveiro et Costa Nova pour ses maisons colorées et Braga pour son Sanctuaire du Bon Jésus du Mont. Aux alentours de Lisbonne, nous sommes allés à Sintra et Cascais. Nous avons vu énormément de jolies choses mais nous étions épuisés à la fin du voyage. De tous ces lieux, c’est Lisbonne qui a gagné une place dans nos cœurs. J’écrirai plusieurs articles sur ce voyage mais prenez votre mal en patience…

Escale à Amsterdam

Une escale à Amsterdam

La troisième partie du voyage se déroulait à Amsterdam. En tant que Belge, j’ai presque honte d’avouer n’avoir jamais mis les pieds aux Pays-Bas avant ce jour. Cette longue escale était donc une opportunité à ne pas laisser passer. Sincèrement, je n’ai pas été éblouie par cette capitale. Les canaux sont charmants mais l’intérêt s’arrête là (à mes yeux…). Je suis tout de même heureuse d’avoir vécu quelques heures dans cette jolie ville. J’ai hâte de retourner aux Pays-Bas mais je serais plutôt intéressée par la visite de sa campagne et d’autres villes telle que Rotterdam. J’ai aimé l’idée de faire cette escale et si c’était à refaire, c’est sans hésiter (en pesant le pour et le contre tout de même) que je le ferais pour découvrir d’autres villes!

Article dédié : « Une escale à Amsterdam : 12h pour visiter la ville & comment préparer votre escale »

Visite du château de Krivoklát

Entrée vers le château de Krivoklát

Bon, je vous avoue avoir été déçue par cette balade. J’étais accompagnée de personnes qui préfèrent boire de la bière au frais plutôt que de marcher. Mon plan de randonnée de 4h a donc tourné court. Il faut dire que les plus de 30 degrés à l’ombre nous avaient mis du plomb dans l’aile. Nous nous sommes donc limités à visiter le château et… à boire des bières. Je garde tout de même en tête que Krivoklát est un domaine forestier qui mérite la peine d’être traversé. J’y retournerai peut-être avec une personne plus encline à faire plus de randonnée et à boire moins de bière.

Velká Amerika

Velka Amerika

Il est interdit d’aller à Velká Amerika. Dans la pratique pourtant, tout le monde enfreint la règle. A tel point qu’il y a des poubelles et des barrières de sécurité installées dans le lieu dit « interdit d’accès ». Les couleurs du lieu lui donnent un air de grand canyon Américain, version miniature. D’où son nom la grande Amérique. Remarquez que je ne suis jamais allée aux Etats-Unis… La ressemblance est peut-être en réalité totalement absente. Une petite Amérique et Mexicaine existent à quelques pas mais sont moins impressionnantes (moins Instagramables) et donc moins visitées. Après quelques photos, nous sommes allés vers Karlštejn dont je visitais les lieux pour la troisième fois (première fois ici et deuxième fois ici).

Accès interdit à Velka Amerika non loin de Prague

Vue lors d'une randonnée vers Karlstejn

Quelques informations pratiques :

  • Transport : A l’aller, prenez le bus depuis Zličín jusque Mořina,odb.lom ou Mořina. Il y a très peu de bus donc arrangez-vous pour ne pas le rater. Pour le retour, si vous faites la randonnée jusque Karlštejn, prenez le train jusque Praha hl.n.

  • Parcours : A votre arrivée à Mořina, bravez les interdits et voyez de vos yeux Velká Amerika. Soyez tout même conscient de l’éventuelle amende que vous pourriez recevoir. Ensuite, empruntez le parcours jaune vers le nord, qui fait le pourtour de la carrière et qui traverse de la verdure. Au croisement des chemins jaune, bleu et rouge, empruntez le chemin rouge vers Karlštejn. Vous irez de champs en forêts et terminerai votre route au château de Karlštejn. Si vous souhaitez visiter le château de Karlštejn, il est peut-être préférable de partir le matin ou de faire la randonnée en sens inverse.

  • Site Internet du château de Karlštejn.

Le jardin botanique de Prague

Vue sur Prague depuis le jardin botanique

Je n’ai pas été particulièrement impressionnée par ce jardin botanique. Pour sa défense, cela était probablement dû à un mauvais timing : début août après plusieurs semaines de canicule, 30 degrés à l’ombre et principale attraction fermée pour rénovation (la serre Fata Morgana). Aussi, la comparaison avec le jardin botanique de Bogotá a été inévitable et j’aurais dû m’en abstenir. Les plantes d’Europe sont bien évidemment moins exotiques à mes yeux. Ici, j’ai surtout aimé les cactus et le potager (un air de jardin de mon père).

L’entrée coûte 85czk sans l’accès à la serre. Pour plus d’informations, consultez ce site Internet : Botanicka

Les Tatras en Slovaquie

Tatras Slovaquie Slovaquia - Pleso nad Skokom

J’ai hâte d’écrire un article consacré à ce voyage dans les Tatras en Slovaquie. Cette expérience a été un coup de cœur cette année, surtout pour le premier jour de marche… Cette randonnée s’est révélée épique. Nous avons marché 25km qui en ont paru le double. Le chemin nous a emmené vers le sommet Bystrá lávka situé à 2300 mètres d’altitude. Pour y arriver, il a d’abord fallu parcourir les 1000 mètres de dénivelé et marcher sur un million de rochers. Quelques chaînes nous ont même aidés à passer une cascade d’eau et à traverser un sommet. L’arrivée au sommet était incroyable. Je ne vous parlerai pas de la descente infernale qui s’est résumée à regarder nos pieds pendant 3h pour être sûre de ne pas trébucher sur l’autre million de rochers.

Cette liste de lieux visités lors des 4 derniers mois est la preuve qu’il n’y a pas besoin d’aller loin pour occuper ses vacances. Quasiment chaque weekend a été fait d’aventures à Prague, en République Tchèque ou ailleurs en Europe.

Je suis sûre qu’il y a des endroits sympas non loin de chez vous, lesquels avez-vous visités cet été ?

Ecrire un commentaire