Cueillir la pomme et la déguster

1 , , , ,

Quand il est question de nourriture, je trouve qu’il n’y a rien de plus satisfaisant que de récolter soi-même les ingrédients, cuisiner le tout et le déguster. J’ai donc passé plusieurs heures à cueillir des pommes bios dans un verger vieux d’une centaine d’années. Les pommes y sont colorées et belles à croquer.

 
Sol couvert de pommes

Jolie pomme bio rouge

Ce blog me pousse à faire des choses que je n’aurais peut-être pas pris le temps de faire sans la motivation qu’il m’apporte. Je suis curieuse de savoir si c’est pareil pour vous ! Il y a un an, si mon père m’avait proposé d’aller à la cueillette des pommes un jour pluvieux et frisquet de mi-octobre, j’aurais certainement répondu « Non merci, je vais rester bien au chaud. » Mais cette fois, j’ai pensé que ce serait une activité automnale sympathique, que je pourrais respirer un grand bol d’air frais et revenir avec de jolies photos (et des pommes à me mettre sous la dent).

 

Comment cueillir les pommes ?

Mon père s’est amusé à fabriquer un outil de cueillette : un bâton en bois de plusieurs mètres, un anneau en métal et une grosse et grande chaussette… Le tour était joué. Dans la pratique, la cueillette s’est révélée être moins aisée que nous le pensions. Nous avons donc rapporté un seau de pommes tombées des arbres (à manger rapidement car elles ont reçu des coups suite à leur chute) et deux seaux de pommes cueillies.

Pommiers bios centenaires dans un verger en Ardenne Belge

Pommes bios dans les arbres

 

Elles sont belles à croquer

Après environ deux heures de travail (presque) intense, nous avions récolté trois seaux de pommes bios. Ces pommiers ont plus de 100 ans. Les pommes qu’ils produisent sont des variétés anciennes dont les fruits sont remplis de bons éléments. En plus, nul besoin de s’inquiéter d’éventuels pesticides. Tout est bon dans ces pommes bio. Si vous avez un pommier chez vous ou connaissez quelqu’un qui ne récolte pas ses pommes, il est encore temps de faire de même que mon père et moi pour revenir à la maison les bras chargés de plusieurs kilos de ce précieux fruit.

Seau de jolies pommes bios colorées

Pomme bio de Belgique
 

Que faire de toutes ces pommes ?

Croquer la pomme est bien sûr possible. Si vous voulez aller plus loin et la cuisiner, voici quelques idées. J’ai cherché l’inspiration sur plusieurs blogs. Je vous laisse choisir la recette à base de pommes qui ravira le plus vos papilles :

 

L’automne

Verger de pommes bios en Belgique

La fine pluie d'octobre

Je n’ai pas testé ces recettes. Et vous ? Si oui, dites-moi ce que vous en pensez.
Vous avez d’autres idées de recettes à base de pommes ?

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *