Rêve d’aventure sur les routes de Kastelruth

2 , ,

Rêve d’aventure sur les routes de Kastelruth (Castelrotto) dans le Tyrol du Sud : une journée marquée par les tons orange des habitations et par le vert de la nature environnante.

Ce jour-là, tous les ingrédients étaient rassemblés pour garantir une bonne journée :

Premier ingrédient : la météo. A la montagne c’est souvent pile ou face. Pile, vous avez droit au soleil et au ciel bleu. Face, vous vivez non pas sous mais dans un nuage. La chance nous avait souris, nous avions tiré pile.

Deuxième ingrédient : les paysages. Si nous avions choisi cette destination, ce n’était pas sans raison. Par définition, la montagne, c’est beau. Ici, nous nous étions dirigés vers un village typique du Tyrol du Sud : appuis de fenêtres fleuris, façades colorées, église au centre du village, maisons aux couleurs orangées et, surtout, la montagne. Peu importe où nous tournions la tête, la vue donnait sur une montagne proche ou lointaine, sur de la verdure et sur de la roche. Peu importe où nous regardions, notre regard était arrêté par la beauté de la région, qu’elle soit le fruit du travail de la nature ou de celui de l’Homme.

Troisième ingrédient : la compagnie. Etre accompagnée durant plusieurs heures de marche n’est pas sans refus. Etre en bonne compagnie toutes ces heures est d’autant plus apprécié.

Quatrième ingrédient : la nourriture. Pas besoin de long discours, faisons dans le cliché : une pizza et un espresso pour terminer la journée et celle-ci est comblée.

La montagne Schlern Sciliar dans le Tyrol du Sud

Je vous emmène à Kastelruth (Castelrotto en Italien) pour partager de quoi a été faite cette journée.

 

Les rues de Kastelruth

Si vous souhaitez vous immerger dans la culture de cette région, je vous conseille d’écouter les musiques du groupe Kastelruther Spatzen, originaires de Kastelruth. Profitez-en pour regarder les vidéos qui mettent en scène les lieux du Tyrol du Sud : « Die Sonne scheint für alle » et « Heimat », entre autres. Ne me remerciez pas, c’est un plaisir.

Ce petit village très touristique regroupe tous les charmes du Tyrol du Sud dont je parle plus haut. L’art de rue se retrouve sur quasiment chaque façade par petites et très grandes touches. Le talent des artistes est indéniable et le souci de conservation du patrimoine local l’est également. Nous avons aimé les petites boutiques aux souvenirs typiques de la région (beaucoup sont liés à la cuisine, on y mange bien !), le marché aux étales garnies des produits locaux, l’ambiance générale détendue du coin et le chemin de croix vers le calvaire (chemin dédié à Jésus, vous l’aurez compris) dont le retour au village offre une superbe vue sur l’église.

L'église de Kastelruth - Castelrotto et ses montagnes

église de Kastelruth - Castelrotto

Art de rue à Kastelruth - Castelrotto

Façade fleurie dans les rues de Kastelruth - Castelrotto

Arts de rue Kastelruth - Castelrotto dans le Tyrol du Sud

Les maisons oranges de Kastelruth - Castelrotto

Rues colorées de Kastelruth - Castelrotto

Kastelruth - Castelrotto

Kastelruth - Castelrotto dans le Tyrol du Sud en Italie

Chemin balisé de Kastelruth - Castelrotto

L'église de Kastelruth - Castelrotto dans le Tyrol du Sud

 

La randonnée

Pour éviter de devoir se fatiguer à gravir la montagne, nous avons préféré prendre un télésiège (oh les fainéants ! Oui !). La vue offerte depuis notre confortable fauteuil pourrait faire frémir certains. Heureusement pour moi, les hauteurs ne me font pas peur et je n’avais pas à me soucier de l’arrivée (pas de neige ni de ski pour mon plus grand bonheur). Le chemin balisé nous a emmenés vers les espaces boisés. La joie d’être à l’ombre dans cette chaleur étouffante s’est couplée au plaisir procuré par le spectacle des montagnes, ces actrices majestueuses dans ce paysage verdoyant. Marcher à grande allure sur les chemins rocailleux nous a donné envie d’aventure, envie de gravir ces géantes. Une prochaine fois, peut-être… Nos pas nous ont finalement menés vers une demeure d’un autre temps.

 

Les ruines de Hauenstein

Caché entre les épicéas se trouve ce pourquoi nous avions tant marché, après de multiples détours. Nous les avons enfin aperçues et les avons gravies : les ruines de Hauenstein. Tels des enfants, nous nous sommes perdus à imaginer la vie des nobles qui y avaient jadis habités. Cette fois encore, le paysage ne nous a pas déçu : des montagnes et de la verdure à perte de vue. Il était temps de continuer la route pour nous offrir une récompense tant attendue : une pizza et un espresso.

 

Kastelruth : les informations pratiques

Voici quelques informations pratiques si vous souhaitez vivre la même aventure.

  • Il est bon à savoir que Kastelruth se dit « Castelrotto » en italien.

  • Kastelruth est situé à 3.5 km de Seis am Schlern (Siusi Allo Sciliar) et 70km de Bozen (Bolzano).

  • Depuis Bolzano, le trajet en bus (ligne 170) prend 45minutes. Depuis Siusi, cela prend moins de 10 minutes en bus mais environ 1h à pied. Visitez le site Internet des transports en communs du coin pour en savoir plus sur les horaires exacts.

  • Le village de Kastelruth se visite en moins de 3h si vous prenez votre temps (restaurant ou café compris)

  • Télésiège vers le sommet : vous m’excuserez mais je ne me souviens pas du prix. Ce n’était pas bon marché mais pas cher non plus. Ce qui est sûr est que ça en vaut la peine (si vous aimez la randonnée en montée, ça peut se discuter)

  • Pour les balades, suivez les chemins balisés (par exemples : 1 vers Tisana/ Tisens et Tagusa/ Tagusens; téléphérique + 9 vers les ruines Hauenstein, 4 et 11 vers S. Valentino et Siusi). Je vous conseille de prendre une carte à l’office du tourisme, ce sera plus sûre et plus simple !

  • Aux alentours des ruines de Hauenstein se trouvent des jeux dédiés à l’histoire des lieux : parfait pour une activité familiale. Si vous avez plus de chance que nous, vous trouverez peut-être aussi les ruines de Salegg (Rovina di Salego).

  • La pizza et l’espresso ont été dégustés à la Pizzeria Zum Woscht que je conseille vivement (dans le village de Siusi allo Sciliar/ Seis am Schlern). Nous y sommes allés 3 fois en 3 jours…

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Rêves d’aventure sur les routes de Kastelturh (Castlerotto) dans le Tyrol du Sud en Italie

Avez-vous déjà réservé vos vacances dans le Tyrol du Sud ? Non ? Qu’est-ce que vous attendez ? :)

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *