Vous allez visiter Lisbonne en 4 jours ? Je partage ici mes expériences et une liste de lieux incontournables à découvrir lors d’un voyage dans la capitale portugaise.

Notre visite de Lisbonne a été une longue promenade ponctuée par des arrêts nourriture. Je pourrais vous donner comme conseil de simplement profiter de l’atmosphère de cette ville (ce que j’y ai préféré) et de bien y manger… mais cela me semble léger. Voici donc une liste des choses à faire à Lisbonne et ses alentours en 4 jours. Sachez que nous n’avons payé aucune entrée (avec 2 exceptions) et avons donc regardé seulement de l’extérieur les lieux payants. Cela nous a amplement suffi.

Lisbonne était une des étapes lors de notre voyage au Portugal. Pour en découvrir plus, cliquez ici.

Ruelles d'Albama à Lisbonne

Jour 1 : Découverte du centre-ville de Lisbonne

  • Balade le long du Tage – De jour comme de nuit, nous nous sommes baladés le long du Tage (aux alentours des métros Cais do Sodré et Terreiro do Paço). Lisbonne étant située à l’embouchure de ce fleuve et de l’océan Atlantique, l’air marin s’y respire déjà et l’ambiance rappelle la mer. Nous y avons admiré le couché de soleil et les œuvres d’art d’un empileur de cailloux.

  • Time Out market – A plusieurs reprises, ce marché couvert nous a accueillis pour y boire du vin et manger quelques pastéis de bacalhau (des beignets de morue). Un choix très sélectif a été opéré pour déterminer les stands. Comme il est noté sur le site de Time Out market, si le restaurant est très bien il apparaît dans un magazine, s’il est vraiment très bien, il a sa place dans le marché.

  • Free walking tour – Nous avons participé à un free walking tour en anglais avec Sandemans New Europe. Le principe est simple, vous êtes accompagné par un guide pour environ 3h et donnez un pour boire à la fin selon vos moyens et votre satisfaction. C’est le bon plan pour découvrir les points touristiques principaux d’une ville et apprendre quelques anecdotes, le tout sans se ruiner. Faites quelques recherches et vous trouverez probablement un équivalent dans votre langue. Conseil: participez à ce type de tour en début de séjour pour ne pas faire des visites en doublon. Notre point de rendez-vous était à Praça Luís de Camões.

  • Église Saint-Roch de Lisbonne – Cette église dont la façade avant est tout en simplicité enferme un intérieur tapageur, d’art Jésuite.

  • Place du Rossio (Praça Dom Pedro IV) – Nous avons fait un passage éclair vers la place du Rossio dont les motifs au sol ont un effet presque psychédélique. Non loin de la gare de Rossio, vous aurez vue sur le château Saint-Georges (Castelo de S. Jorge) qui se situe dans le quartier Alfama.

  • Ascenseur de Santa Justa – Comme tout ascenseur, son but est de transporter des personnes d’un étage à l’autre. Ici, il relie deux quartier: Baixa pombalina et Bairo Alto. Nous nous sommes contentés de l’admirer de l’extérieur.

  • Arc de triomphe de la rue Augusta – Une longue rue commerciale nous a ensuite emmené vers le Tage dont l’extrémité est garnie d’un somptueux arc.

  • Place du commerce – Notre visite guidée s’est achevée sur la place du commerce qui accueillait en ce mois de juillet 2018 un écran géant pour la coupe du monde. La place était noire de monde, ponctuée de vert et de jaune, pour un match du Brésil. Le tour nous avait alors permis de voir les principaux lieux touristiques de Lisbonne, ceux qui valait le coup d’œil mais où notre intention n’était pas de flâner vu la quantité monstre de touristes.

  • Soirée dans le quartier de Bairo Alto – Le Bairo Alto est « the place to be » pour passer une soirée à Lisbonne. Une multitude de bars s’ouvrent et les rues s’animent de nombreux fêtards.

Praça Luís de Camões à Lisbonne

Jour 2 : Sintra, Cabo da Roca et autres merveilles

  • Sintra – Cette ville située au Nord de Lisbonne et aux côtés du parc naturel de Sintra-Cascais, est un point de départ idéal pour accéder à un condensé de monuments historiques. Ma visite s’était limitée au château des Maures, le jardin du palais national de Pena, Cabo da Roca et Cascais (qui est une visite idéale depuis Belèm). J’en parle dans cet article et détaille les informations pratiques : Visite de Sintra : château des Maures, Pena, Cabo da Roca et Cascais

  • Château des Maures – Il s’agit de la première exception lors de ce voyage où nous avons payé une entrée à un lieu touristique. J’ai été charmée par le contraste de la pierre et de la nature. L’ancienneté et la beauté de sa muraille en font, selon moi, une activité immanquable.

  • Palais national de Pena – La deuxième exception lors de ce voyage où nous avons payé une entrée est ce palais hautement instagramable. Son parc vous emmène vers un bâtiment haut en couleur, où le jaune, l’orange et le bleu se mêlent.

  • Cabo da Roca – Le point le plus à l’ouest du continent européen n’est pas seulement intéressant pour sa situation géographique. Il l’est également pour ses paysages: l’Océan Atlantique d’un côté et les champs de l’autre côté, à perte de vue.

  • Pour plus de photos, cliquez ici.

Jour 3 : Alfama et les hauteurs de Lisbonne

  • Alfama – Il y a de cela plusieurs siècles, criminels et prostitués étaient en (grande) partie les habitants de ce quartier. Ce n’est quasiment que cette partie de la ville qui fut épargnée par le grand tremblement de terre de 1755. Y a-t-il une morale à cette histoire ? Nous nous sommes aventurés dans ce labyrinthe coloré dont la vie quotidienne des habitants (linges séchant au soleil) rappellent un petit village de campagne. C’est aussi là que se situe l’entrée du Château Saint-Georges (Castelo de S. Jorge)

  • Point de vue Miradouro de Santa Luzia – Nous avons eu la chance de visiter ce lieux alors que ses arbres étaient fleuris. Les mélanges de couleurs sur fond de murs blancs étaient divins. La vue, elle aussi, ne laisse pas à désirer.

  • Tram 28 jusque Estrela – Cette ligne de tram est devenue une attraction touristique qui vous emmène d’Alfama vers Estrela et plus loin encore, en passant par le centre ville et par quelques côtes où la tension est à son comble (très pentu et très lourd ne faisant pas bon ménage). Nous nous sommes arrêtés au hasard à Estrela qui fut un très bon choix.

  • Basilique d’Estrela – Nous avons jeté un coup d’œil à la basilique et avons pris une pause dans le parc qui lui fait face. Après avoir repris des forces, nous avons marché en sens inverse le chemin que nous venions d’emprunter en tram.

  • Street art – Je n’y ai pas vu beaucoup de graffitis… Pourtant, Lisbonne en est largement ponctuée. Soyez plus attentif que moi et admirez ces œuvres d’art.

  • Point de vue Miradouro de Santa Catarina – L’avantage de cette ville aux 7 collines est l’abondance de ses points de vue. Encore une fois, nous avons admiré la vue sur le Tage depuis les hauteurs de Lisbonne. Le lieu est plus bohème que le précédent « miradouro » et est idéal pour boire un verre.

  • Elevador da Glória – La distance parcourue par ce funiculaire est bien plus courte que celle du tram 28 mais sa pente est bien plus raide. Nous ne l’avons pas utilisé et l’avons simplement admiré.

  • Manger du poisson – Les Portugais sont friands de poissons, le choix est donc varié et les produits de qualité. Je n’ai malheureusement pris note d’aucune adresse testée… Nous avions utilisé les recommandations de Google et n’avons jamais été déçus!

Graffiti LisbonneLisbonne et ses arbres en fleurs

Jour 4 : Belém et moment de détente à la plage

  • Pasteis de Belém – N’attendez pas votre dernier jour à Lisbonne pour tester ces pâtisseries traditionnelles. Je note ce lieu en particulier car les pasteis y sont délicieuses. La longue file en découragera certains mais pas d’inquiétudes, vous serez vite servis. A l’intérieur, vous pourrez admirer les pâtissiers et pâtissières à l’ouvrage.

  • Tour de Belém – Elle a été construite au 16ème siècle et protège, de par sa position stratégique, l’entrée de la ville de Lisbonne. Nous avons aimé regarder les touristes attendant patiemment dans la longue file qui mène vers l’intérieur.

  • Monastère des Hiéronymites – Il impressionne par son architecture qui m’a rappelé celle du parlement à Budapest. Vous comprendrez que je n’y connais pas grand-chose en architecture. Cela ne m’a pas empêché d’apprécier la beauté des lieux. J’ai aussi aimé le parc lui faisant face (Jardim Praça do Império) qui offre quelques zones d’ombres.

  • Monument aux découvertes (Padrão dos Descobrimentos) – Son nom en Portugais fait référence au padrão (croix chrétienne posée sur un pilier) que les explorateurs Portugais érigeais sur les lieux de leurs découvertes. Vous remarquerez que ce monument ne représente quasiment que des hommes et met en avant l’empire colonial portugais. J’ai tout de même aimé l’architecture du monument et préfère le regarder comme une invitation au voyage.

  • Cascais – Contrairement à Lisbonne, cette ville de pêche est située le long de l’Océan Atlantique. L’ambiance qui s’en dégage est parfaite pour un moment de détente à la plage. J’en parle également dans cet article: Visite de Sintra : château des Maures, Pena, Cabo da Roca et Cascais. Il est en effet possible de visiter ce village après Sintra et ses alentours.

Cascais non loin de Lisbonne

Voici un récapitulatif des lieux incontournables à visiter (jour 1 en jaune, jour 2 en vert, jour 3 en rose et jour 4 en bleu). N’hésitez pas à utiliser cette carte lors de votre voyage !

Partagez cet article sur Pinterest pour inspirer d’autres voyageurs !

Vous allez visiter Lisbonne en 4 jours ? Je partage ici mes expériences et une liste de lieux incontournables à découvrir lors d’un voyage dans la capitale portugaise.

Préparez-vous votre voyage à Lisbonne ? De quoi avez-vous le plus hâte ?

Vous avez déjà visité Lisbonne ? Qu’aviez-vous préféré ?

Ecrire un commentaire