Dès mon arrivée à Bogotá, j’ai admiré les nombreux graffitis dessinés sur les murs de la ville. Le chemin entre l’aéroport et le centre-ville en est truffé. Avant même mon départ en Colombie, je voulais participer à un tour consacré à cet art. J’en avais lu quelques mots dans le guide de voyage « Petit Futé » et mon ami colombien en avait lui-même eu des échos positifs… C’est donc sans hésitation que nous avons décidé de participer au « Bogota Graffiti Tour ».

Ce tour a été créé par l’artiste australien CRISP. Aujourd’hui, le collectif d’artistes gère non seulement cette activité touristique mais aussi une galerie d’art (DIBS) et les relations entre artistes, particuliers et officiels. Il s’agit d’un free walking tour. La participation est donc gratuite. A chacun de donner un pourboire selon ses moyens, tout en respectant le travail fourni par le guide. Pour des raisons pratiques, le tour se concentre sur les œuvres situées dans la Candelaria.

Site web pour connaître les informations pratiques du Bogota Graffiti Tour

Les explications du guide permettent d’en apprendre plus sur le profil des artistes et sur leurs œuvres. Des anecdotes et informations sont également fournies sur la Colombie elle-même et la place donnée aux graffitis, au street art et à la culture en général. Dans ce pays, le graffiti n’est pas illégal et il est considéré comme une plus-value par de nombreux propriétaires de maisons et de commerces. Ces œuvres sont également respectées par les graffeurs eux-mêmes. Nombreux sont les graffitis intacts malgré le temps qui passe (trois années pour certains, sept pour d’autres !).

J’ai réellement apprécié ce tour thématique du quartier de la Candelaria. Je pense qu’il est intéressant d’y participer en début de séjour. Il donne des pistes pour reconnaître les artistes selon leurs œuvres. Par la suite, j’ai été capable de repérer certains graffitis et d’en déterminer les auteurs dans les rues de Bogotá et dans d’autres villes du pays (Medellín et Taganga, par exemple). J’étais alors d’autant plus sensible à ce type d’art tout au long de mon voyage en Colombie.

 

Pez, Guache, Stinkfish, DJ LU, Toxicomano, Rodez & cie.

Voici ce qui nous intéresse le plus : les graffitis. Certains dénoncent des faits politiques ou de société, d’autres sont inspirés par l’art indigène, d’autres encore sont l’expression d’artistes étrangers. Les graffitis qui suivent ont été pris en photo lors du tour et lors de ma visite de la ville.

Disfrute!

Bogota Graffiti Tour Pez

Bogota Graffiti Tour APC

Bogota Graffiti Tour Rodez & Guache

Bogota Graffiti Tour Guache & Stink

Bogota Graffiti Tour - Cookie et Attila 14

Bogota Graffiti Tour - Cookie et Attila 12